Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Le tri de mots : pour une grammaire utile aux élèves, dans la continuité et la cohérence


Auteur(s) :  BEAUMANOIR-SECQ Morgane

Date de soutenance :  2016

Thèse délivrée par :  Université de Cergy-Pontoise

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Marie-Laure ELAFOUF

Jury de thèse :  Brissaud, Catherine ; Buléa-Bronckart, Ecaterina ; Elafouf, Marie-Laure ; Garcia-Debanc, Claudine ; Gourdet, Patrice ; Haillet, Patrick

 

"S’inscrivant dans le champ des recherches concernant les représentations des élèves sur la langue, cette étude exploratoire utilise un dispositif didactique particulier, le tri de mots à visée grammaticale, afin de recueillir des données lors du suivi longitudinal d’une classe située en zone d’éducation prioritaire, sur une durée de deux années, en CE2 et CM1. Le corpus constitué par les traces écrites produites par les élèves a fait l’objet d’un traitement statistique afin d’en permettre la lisibilité. Les outils d’analyse linguistiques et didactiques utilisés ont permis de conforter des hypothèses déjà émises, mais aussi de dégager des tendances nouvelles concernant l’acquisition des classes grammaticales par les élèves de l’école élémentaire. Les résultats exposés portent sur les savoirs et savoir-faire des élèves, mais aussi sur l’éclairage que ces conceptions apportent sur les systèmes d’explication de la langue. Entre grammaire scolaire et linguistique, il s’agit de mieux comprendre le point de vue des élèves sur la langue afin d’ouvrir des pistes de réflexions didactiques?"

Abstract

Words sorting

"Fitting in the field of research relating to the representations of the pupils on the language, this exploratory study uses a particular didactic device, the sorting of words to grammatical aiming, in order to collect data at the time of the longitudinal follow-up of a class located in zone of priority education, over one two years duration, in CE2 and CM1. The corpus consisted the hard copies produced by the pupils was the object of a statistical processing in order to allow legibility of it. The linguistic and didactic tools for analysis used made it possible to consolidate already put forth hypotheses, but also to release from the new trends concerning the acquisition of the parts of speech by the pupils of the elementary school. The exposed results relate on the knowledge and know-how of the pupils, but also to the lighting which these designs bring on the systems of explanation of the language. Between school and linguistic grammar, it is a question of better understanding the point of view of the pupils on the language in order to open didactic lines of thinking."



URL :  http://www.theses.fr/2016CERG0825


mot(s) clé(s) :  didactique, enseignement primaire, enseignement du français