Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails du sommaire

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  n° 23.32, juin 2023

Thème :  Le travail scolaire des jeunes en dehors de la classe : quelles pratiques et quelles disparités ?

 

En dehors des heures de cours, les collégiens de 13 ou 14 ans travaillent de manière différente en termes de temps consacré à leurs devoirs, d’organisation, de méthodes de travail ou encore d’autonomie.

Ainsi, près d’un collégien sur deux consacre en moyenne 5 heures ou plus par semaine à ses devoirs alors que près d’un tiers y consacre 3 heures ou moins. Pendant une semaine de cours habituelle, le fait de travailler régulièrement juste après être rentré du collège rassemble plus de 8 collégiens sur 10. Quand ils ne sont pas au collège, 70 % des collégiens sont aidés régulièrement pour effectuer leur travail scolaire et cette aide est avant tout apportée par la mère. Si les enfants de cadres et de chefs d’entreprise sont deux fois plus nombreux à bénéficier de cours payants que les enfants d’ouvriers non qualifiés, ce sont ces derniers qui bénéficient le plus du dispositif Devoirs faits (33 % contre 13 % pour les enfants de cadres et de chefs d’entreprise).

Les différences en termes de travail scolaire sont fortement liées au sexe de l’élève et à son niveau scolaire : les filles sont plus studieuses que les garçons et les élèves avec les meilleures performances scolaires organisent mieux leur travail.



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../le-travail-scolaire-des-jeunes-en-dehors-de-la-classe-quelles-pratiques-et-quelles-disparites-378635


mot(s) clé(s) :  vie des élèves