Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails du sommaire

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  N°21.24, mai 2021

Thème :  Des lycéens professionnels et des apprentis mieux insérés 12 mois après leur sortie d’études en juillet 2020 que 6 mois après, malgré la crise

 

En juillet 2020, un an après leur sortie d’études, l’insertion professionnelle des jeunes apprentis et lycéens professionnels de niveau CAP à BTS s’est améliorée par rapport à leur situation à 6 mois, en janvier 2020, avec une hausse du taux d’emploi de 3 points, similaire pour les jeunes apprentis et pour les lycéens professionnels.

Cependant, du fait de la crise sanitaire en 2020, l’amélioration de l’insertion entre 6 et 12 mois est moindre que pour la génération précédente, sortie en 2018, et ce à tous les niveaux de formation.
La hausse globale du taux d’emploi par rapport à l’insertion à 6 mois était alors de 6 points pour les apprentis et de 8 points pour les lycéens professionnels. Pour certains groupes de spécialités, notamment de « Secrétariat, communication et information » dont une partie des formations est liée au spectacle, les taux d’emploi ont diminué entre 6 et 12 mois. À l’inverse, dans les spécialités « Services aux personnes (santé, social) » l’emploi a plus fortement progressé qu’en moyenne, pour les lycéens (+ 6 points).



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../des-lyceens-professionnels-et-des-apprentis-mieux-inseres-12-mois-apres-leur-sortie-d-etudes-en-323294


mot(s) clé(s) :  enseignement et formation professionnels