Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Sommaires des revues » Détails du sommaire

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  n° 23.39, septembre 2023

Thème :  Un recours très répandu aux classes à niveaux multiples dans les écoles

 

En France, neuf écoles sur dix ont au moins une classe regroupant des élèves de différents niveaux d’enseignement.

Ces classes à niveaux multiples représentent 44,1 % des classes et 44,9 % des élèves y sont scolarisés, soit près de 3 millions. Les écoles rurales, primaires ou de petite taille ont plus souvent des classes à niveaux multiples. Sous l’effet du dédoublement des classes, la part de classes à niveaux multiples a chuté en éducation prioritaire.

Les classes à niveaux multiples sont principalement composées de deux niveaux d’enseignement qui se suivent. Les élèves les plus âgés de leur classe d’âge, notamment en préélémentaire, sont plus souvent affectés dans des classes à niveaux multiples avec des élèves de niveaux d’enseignement plus élevés. En élémentaire, l’affectation en classe à niveaux multiples est plus fréquente chez les enfants qui présentent le moins de difficultés scolaires.



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../un-recours-tres-repandu-aux-classes-niveaux-multiples-dans-les-ecoles-379449


mot(s) clé(s) :  enseignement primaire (ou école élémentaire), petite enfance et pré-primaire (ou école maternelle)