Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Sommaires des revues » Détails du sommaire

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  n° 22.44, décembre 2022

Thème :  Les parcours sur deux ans des apprentis et des lycéens sortis en 2019 de formations professionnelles de niveau CAP à BTS

 

Les jeunes sortant de formations professionnelles de niveau CAP à BTS ont des parcours très variés au cours des deux ans suivant leur sortie, qu’ils aient été sous voie scolaire ou en apprentissage.

Ainsi, si un peu moins d’un apprenti sur deux et un lycéen professionnel sur quatre ont été en emploi à la fois à 6, 12, 18 et 24 mois, 16 % des apprentis et 28 % des lycéens n’ont été au contraire en emploi à aucune de ces dates. Les autres jeunes ont eu des "parcours mixtes", en ayant été au moins une fois en emploi et une fois sans emploi. En particulier, 17 % des apprentis et 22 % des lycéens professionnels sont entrés tardivement sur le marché du travail, 12, 18 ou 24 mois après leur sortie d’études, mais sont restés en emploi par la suite.

Ces parcours sur le marché de l’emploi sont liés au dernier niveau de formation suivi, au fait d’avoir obtenu ou non le diplôme et aux spécialités de formation. Ils dépendent aussi du profil socio-économique des jeunes. L’entrée dans l’emploi est notamment plus tardive pour les jeunes n’ayant pas obtenu leur diplôme ou quand le représentant légal est sans activité.



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../les-parcours-sur-deux-ans-des-apprentis-et-des-lyceens-sortis-en-2019-de-formations-professionnelles-343906


mot(s) clé(s) :  relation formation - emploi