Invalid RSS feed URL.

Invalid RSS feed URL.

Ifé - Veille et analyses

Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

L’enseignement des langues au Liban à l’ère du numérique : le poids des langues et leurs représentations chez les jeunes libanais du sud


Auteur(s) :  KORJIEH Rafah

Date de soutenance :  2024

Thèse délivrée par :  Université Paul Valéry-Montpellier 3

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Abdenbi LACHKAR

Jury de thèse :  Agnès Steuckardt ; Mohamed Embarki ; Wajiha Smaili ; Nathalie Auger ; Hayssam Kotob

 

"Cette étude vise à analyser les représentations sociales des jeunes libanais vivant au sud du Liban vis-à-vis des langues employées au Liban, notamment l’arabe, le français et l’anglais. Notre but est de vérifier si les jeunes libanais maitrisent les trois langues, s’ils les utilisent à pied d’égalité et s’ils utilisent un autre langage sur les moyens de communication. Le plurilinguisme a marqué l’histoire du Liban depuis bien longtemps. Le français fut introduit à partir du XVIesiècle et l’anglais à partir du XIXepour donner lieu actuellement à un pays où les trois langues cohabitent dans le système éducatif. Outre l’arabe, seule langue officielle, deux langues étrangères, le français et l’anglais, sont apprises dans toutes les écoles libanaises, privées et publiques. Cependant, les représentations de ces langues ne sont pas les mêmes chez tous les élèves libanais, en particulier chez ceux du sud. En fait, les jeunes d'aujourd'hui utilisent parfaitement les réseaux sociaux pour communiquer notamment Instagram. Nous nous demandons alors quelles seraient les langues et langages que les jeunes utilisent le plus sur les réseaux sociaux et quelles en sont leurs représentations.Notre étude s’inscrit donc dans les domaines de la sociolinguistique, de la socio pédagogie, des politiques linguistiques et de la linguistique de terrain. A partir de différentes catégories sociales de jeunes provenant de différentes écoles (publiques et privées), nous allons vérifier leurs représentations des langues afin de comprendre leurs significations."

The Teaching of Languages in Lebanon in the digital age : the weight of languages and their representations among young South Lebanese

"This study aims to analyze the social representations of languages used in Lebanon, including Arabic, French and English as practiced by Lebanese youth living in the south. Our goal is to check if young Lebanese master the three languages, if they use them equally and if they use another language on the new means of communication. Multilingualism has marked the history of Lebanon for a long time. The use of French was introduced in the sixteenth century whereas the use of English began in the nineteenth, giving rise to a country where currently the three languages coexist in the educational system. Besides Arabic, the only official language, French and English are two foreign languages currently learned at all Lebanese school sectors, private and public. However, the representations of these languages are not the same to all students, especially high schoolers. The youth population, neglected by researchers interested in the Lebanese plurilingual context, caught our attention, especially that of southern Lebanon. In fact, young people today are using social networks to communicate especially Instagram. So, we wonder about the languages they use through social networks and what representations these languages have.Our study is part of the fields of sociolinguistics, sociopedagogy, linguistic politics, and linguistic fieldwork. Based on different social categories of young students from various schools (public, and private), we will discuss their representations of languages in order to understand their perspectives."



URL :  https://theses.hal.science/tel-04586712v1/document


mot(s) clé(s) :  langues vivantes, représentations, technologie éducative