Invalid RSS feed URL.

Invalid RSS feed URL.

Ifé - Veille et analyses

Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pour pédagogie performative de la mémoire : performance et témoignage sur la violence d'Etat à l'école


Auteur(s) :  HAAS Marta

Date de soutenance :  2023

Thèse délivrée par :  Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

Section(s) CNU :  section 19 : Sociologie, démographie

Sous la direction de :  Gilberto ICLE & Graça DOS SANTOS

Jury de thèse :  Maria Stephanou ; João Sousa Cardoso ; Elza Maria Fonseca Falkembach ; Rita Novas Miranda

 

"Cette recherche a pour objectif principal d’étudier comment, en milieu scolaire, la performance peut contribuer à la transmission de la mémoire traumatique liée à la violence d’État. À cette fin, des expériences artistiques ont été réalisées avec la participation d’élèves d’établissements publiques de Porto Alegre, au Brésil. La recherche présente l’idée que la performance est comme un acte de transfert, qui transmet la connaissance et la mémoire par la répétition d’un comportement. Cela permet de comprendre comment, dans son rapport au témoignage d’un évènement traumatisant, elle peut transformer une expérience douloureuse en quelque chose de collectif et partagé. Dans un premier temps, une révision bibliographique est réalisée, cherchant à s’approprier les concepts utilisés dans la perspective des Performance studies et des études des traumatismes. La perspective méthodologique utilisée dans l’étude des expériences menées dans le cadre scolaire est celle de la Performance dans son croisement avec l’Éducation. Cette approche est adoptée en proposant le corps comme moyen d’apprentissage collectif. L’analyse montre que, dans le cadre d’une pédagogie mémorielle basée sur le témoignage, il est fondamental de ressentir et d’être à l’écoute du silence des victimes qui ne sont plus là pour parler. On arrive à la conclusion que les images de souvenirs de violence, incorporées par les élèves, permettent de remarquer un scénario commun de violence. Participer à une performance qui reprend dans la rue l’expérience étudiée en classe permet d’imaginer de nouvelles manières d’agir dans le monde. Au milieu de conflits sur le passé, les performances d’une mémoire insurgée, qui génèrent de l’empathie avec les vaincus, ont une fonction pédagogique et réparatrice."

For performative pedagogy of memory : performance and testimony on state violence at school

"This research aims to investigate how performance can contribute to the transmission of traumatic memory related to state violence in the school context. For this purpose, performatic experiences were carried out with students from the publicschool system of Porto Alegre, Brazil. It is presented the idea that performance functions as an act of transference, which transmits knowledge and memory through the repetition of behaviors. This allows us to understand how performance, in its relation to the testimony of a traumatic event, can turn the experience of pain into something collective and shared. Initially, a literature review is conducted, seeking to appropriate the concepts used from the perspective of Performance and Trauma Studies. In order to examine the experiments carried out at school, Performance itself is used as a methodological lens in its intersection with Education. Such an approach is discussed by defending the body as a means of collective learning. This analysis shows that in the context of a pedagogy of memory based on testimony, feeling and listening to the silence of the victims who can no longer speak is fundamental. It is concluded that the images of the memories of violence, embodied by the students themselves, allow us to perceive a common script of violence. Do a performatic action that reincarnates the classroom in the street makes it possible to imagine new ways of acting in the world. In the midst of disputes about the past, the performances of an insurgent memory, which generate empathy with the defeated, have a pedagogical and reparatory function."



URL :  https://theses.hal.science/tel-04216667v1/document


mot(s) clé(s) :  sociologie de l'éducation, violence