Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

L'autobiographie d'un autre, une contribution à la construction de soi chez des collégiens d'une banlieue parisienne


Auteur(s) :  RIBEIRO Lina

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université de Strasbourg

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Elisabeth REGNAULT

Jury de thèse :  Loïc Chalmel ; Line Numa-Bocage ; Jacqueline Breugnot ; André Pachod

 

"Pourquoi se raconter ? Qu’est-ce qui justifie un tel besoin ? Est-ce pour essayer de mieux se connaitre et laisser une trace de soi à ses proches, comme Montaigne dans ses Essais (1580), ou bien pour se justifier et se présenter à ses contemporains comme un être unique et singulier, à l’instar de Rousseau avec ses Confessions (1782) ; ou encore pour se confier à une amie imaginaire, comme l’a fait Frank dans son Journal (1947). Entre autres caractéristiques qu’on lui reconnait ou refuse pour certains, l'autobiographie favorise l'identification et peut avoir une vertu cathartique (Leroux-Hugon, 2014) autant pour le lecteur que pour l'auteur. Si cette thèse a pour matériau et support principal l’étude de textes autobiographiques en classe avec des élèves de troisième, c’est notamment en raison de sa particularité subjective qui le rend parfois complexe et en limite, par la même occasion, le lectorat. Toutefois, derrière cette apparence herméneutique, ce genre est propice à la connaissance de soi, dans la mesure où l’introspection personnelle et initiale de l’auteur convie le lecteur qu’est l’élève, des collégiens dans notre cas, à une réflexion sur lui-même et sur sa personne en particulier. Ce paradigme est d’autant plus important qu’il intervient à un âge aussi instable que l’adolescence, marqué par différentes crises et évolutions (Erikson, 1950) et, par la même occasion, révèle aussi le rapport personnel au savoir (Charlot, 1999). L’enseignement de l’autobiographie, dans des classes de troisième d’un collège REP de la banlieue parisienne, associé à deux autres dispositifs didactiques, donne accès à un autre regard et une autre considération sur soi-même. Nous avons été particulièrement attentifs à l’impact et au sens produit par trois dispositifs didactiques (l’étude de l’autobiographie accompagnée de quatre questionnaires, les débats philosophiques et les ateliers d’écriture), que nous avons mis en place en classe, avec nos propres élèves, en qualité d’enseignante de Lettres et de chercheuse, dans le but d’observer l’expression des rapports à soi et au savoir, d’un échantillon d’élèves de troisième, à travers l’étude de ce genre littéraire qui peut contribuer à la construction de soi de collégiens de la banlieue parisienne."

The autobiography of another, a contribution to the construction of the self among schoolchildren in a Parisian suburb

"Why tell oneself ? What justifies such a need ? Is it to try to get to know one another better and to leave a trace of oneself to his relatives, as Montaigne in his Essais (1580), or to justify oneself and present oneself to his contemporaries as a unique and singular being, as Rousseau with his Confessions (1782) ; or to confide in an imaginary friend, as Frank did in his Journal (1947). Among other characteristics that are recognized or refused for some, autobiography promotes identification and may have a cathartic virtue (Leroux-Hugon, 2014) for both the reader and the author. If this thesis has as its main material and support the study of autobiographical texts in class with third-graders, it is in particular because the subjective nature of the genre makes it sometimes complex and limits its readership. However, behind this hermeneutic appearance, this genre is conducive to self-knowledge, insofar as the author's personal and initial introspection invites the reader, in this case the student, to reflect on himself and his person in particular. This paradigm is all the more important as it occurs at an age as unstable as adolescence, marked by various crises and developments (Erikson, 1950) and, at the same time, also reveals the personal relationship to knowledge (Charlot, 1999). The teaching of autobiography in the third grade of a REP secondary school in the Paris suburbs, combined with two other didactic devices, gives access to another view and consideration of oneself. We paid particular attention to the impact and meaning produced by three didactic devices (the study of autobiography accompanied by four questionnaires, the philosophical debates and the writing workshops), which we implemented in class, with our own pupils, As a teacher of literature and a researcher, we set up in class, with our own students, with the aim of observing the expression of the relationships to oneself and to knowledge, of a sample of students in the third year of secondary school, through the study of this literary genre which can contribute to the construction of oneself by secondary school students in the Parisian suburbs."



URL :  https://theses.hal.science/tel-03882200/document


mot(s) clé(s) :  didactique, langue et littérature françaises, littératie, compétences et pratiques langagières