Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

La construction de l'identité professionnelle de futurs enseignants de FLE au Viêt-Nam : les traces de réflexivité dans les pratiques d'écriture


Auteur(s) :  PHUONG UYEN LE Thi

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage, section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Annemarie DINVAUT

Jury de thèse :  Tu Huyen Nguyen Xuan ; Philippe Blanchet ; Marielle Rispail ; Luc Biichlé ; Chantal Wionet

 

Notre thèse porte sur la formation des professeurs de langues, et particulièrement des enseignantes et enseignants de français, au Viêt-Nam. Elle part du double constat que la réflexivité est une des modalités inévitables d'une professionnalisation conscientisée, quelle qu'elle soit, et particulièrement dans l'enseignement, face à un monde sans arrêt en mutation ; mais que cette réflexivité, questionnante et critique, entre en conflit avec certaines valeurs éthiques, sociales et religieuses du Viêt-Nam. Formatrice nous-même, nous avons voulu saisir les étapes d'une possible professionnalité en construction, à travers des écrits réflexifs, proposés aux étudiant.e.s de l'Université de Pédagogie de Ho-Chi-Minh Ville pendant 2 ans. Nous analysons ces écrits et leur progression, grâce à un corpus qui met l’accent sur 3 étudiantes et futures enseignantes choisies. Notre analyse qualitative et de contenu, nous permet de valider nos hypothèses, selon lesquelles l'écrit réflexif est une des voies royales pour constituer peu à peu la conscience de soi comme individu professionnel et construire une identité professionnelle souple et féconde, capable d'accueillir en cours de carrière l'imprévu et l'évolution du monde. Notre étude prend sa source sur une analyse du contexte de l’Asie du Sud-Est et s'appuie sur les Sciences du langage et les Sciences de l'Éducation.

The construction of the professional identity of future teachers of FLE in Vietnam : traces of reflexivity in writing practices

My thesis focuses on the training of language teachers, particularly French language teachers, in Vietnam. It starts with two observations. Firstly, reflexivity is an inevitable modality of conscious professionalisation, especially in education, in a constantly changing world. Secondly, reflexivity through questioning and critiques comes into conflict with certain ethical, social and religious values of Vietnam. Being trainer myself, I seized the stages of possibly constructing professionalism through offering reflective writings to students of Ho Chi Minh City University of Education for two years. I analysed the writings and progress in a corpus of three selected students as prospective teachers. My qualitative and content analysis allows us to validate our hypotheses. Accordingly, reflective writing is a great way to develop self-awareness as a professional individual, as well as a flexible and fruitful professional identity. That would help to develop the capability for a career in an unforeseen and evolving world. 



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03637624/document


mot(s) clé(s) :  analyse de pratiques, langues vivantes, professionnalisation