Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Le jeu des émotions dans les dispositifs d’enseignement-apprentissage : une perspective énactive et émergentiste de l’enseignement-apprentissage du français langue additionnelle au Japon avec des jeux de société


Auteur(s) :  AGAESSE Julien

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université Toulouse - Jean Jaurès

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Claire CHAPLIER

Jury de thèse :  Anne-Marie O'Connell ; Nathalie Auger ; Patrice Leroy ; Jean-Paul Narcy-Combes

 

"Ce travail est une recherche-intervention transdisciplinaire se situant principalement dans le domaine de la didactique des langues. Son objectif est d’observer le rôle que jouent les émotions sur le développement des compétences d’apprenants japonais qui pratiquent des jeux de société en français langue additionnelle. Dans cette recherche, une perspective énactive de l’enseignement-apprentissage des langues a été choisie. Cette perspective prend en compte la pluralité des individus qui sont présents dans les dispositifs pédagogiques, ainsi que l’importance de leur vécu et de leurs interactions avec leurs environnements. Ces éléments nous concernent également, en tant que personne issue d’un environnement culturel différent de celui de ses apprenants, disposant en outre d’une expérience d’enseignant du français au Japon. Dans ce travail, l’influence des émotions sur les comportements d’étudiants de première année de l’Université de Tokyo a été observée quand ils jouaient à des jeux de société entre Japonais ou avec d’autres publics étudiant en France, afin d’analyser ce qui pouvait les aider ou les bloquer dans leurs prises de parole ou leur production de discours. Après que les étudiants japonais ont joué entre eux, puis avec des étudiants en France, nous avons organisé des entretiens individuels dans le but de confronter nos premières analyses des comportements des étudiants pendant les parties de jeu avec leur vécu et leur ressenti. Cela nous a permis d’affiner nos analyses pour mieux comprendre les émotions qu’ils ont pu ressentir et pour les aider dans le développement de leurs compétences langagières en français langue additionnelle, ce qui n’est pas une tâche simple mais relève de la complexité au sens de Morin. En effet, il nous semble nécessaire de reconsidérer la place de l’enseignant et ses rôles dans des dispositifs d’enseignement-apprentissage des langues additionnelles dans des environnements culturels variés et pluriels. L’analyse de l’ensemble des données a ainsi permis d’identifier des constantes et des variables qui évoluent selon certains facteurs psychologiques ou sociaux, plus ou moins propres à chaque étudiant."

The interplay of emotions in teaching-learning systems : board and card games in an enactive and emergentist perspective of French learning in Japan

"This work is a transdisciplinary research-intervention, principally in the field of language didactics. Its aim is to observe the role that emotions play in the development of the skills of Japanese learners who play board and card games in French as an additional language. In this research, an enactive perspective of language teaching-learning was chosen, a perspective that considers the plurality of individuals who participate in pedagogical systems, as well as the importance of their life experiences and interactions with their environments. This plurality is also present in this research as the teacher comes from a cultural environment different from that of his learners and from his experience as a teacher of French in Japan. During this research we observed how emotions influenced first year students’ behaviours at the University of Tokyo when they played board games with each other or with other audiences studying in France in order to analyse what could help or hinder them in their speaking or speech production. After the Japanese students played with each other and then with students in France, we conducted individual interviews in order to compare our initial analyses of the students' behaviours during the games with their experiences and feelings. This work allowed us to refine our analyses in order to better understand the emotions they might have felt and to help them develop their language skills in French as an additional language. This is not a simple task but one of complexity, as defined by Morin. As a matter of fact, we believe that it is necessary to reconsider the place of the teacher and his or her roles in teaching-learning systems of additional languages in varied / plural cultural environments. The analysis of all the data then allowed us to identify some constants and variables which evolved according to certain psychological or social factors which were specific to each student."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03549059/document


mot(s) clé(s) :  didactique, langues vivantes