Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Les politiques linguistiques éducatives du français de la diplomatie et des relations internationales dans l’écosystème numérique


Auteur(s) :  YEDIBAHOMA M'Feliga

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université Bourgogne Franche-Comté

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Serge BORG

Jury de thèse :  Danh Thành Do-Hurinville ; Philippe Lane ; Jean-Marc Mangiante ; Damien Chabanal

 

"Notre postulat se résume au fait que le français de la diplomatie constitue un vecteur des politiques linguistiques éducatives. Nous abordons à la fois la notion de politiques linguistiques éducatives et le français de la diplomatie. Il faudra pour cela trouver des approches nouvelles permettant de mettre en œuvre des stratégies pour l'apprentissage, la formation et disposer des données qui permettront de mettre en place une plateforme pédagogique et interactive. Certains aspects de la langue française, telle qu’elle apparaît selon l’usage qu’en font les diplomates dans l’accomplissement de leur mission, sont aussi explorés.La base de notre corpus se focalise sur des instruments en diplomatie, dans l’objectif de mettre en relief son objet, proprement linguistique et arriver à une typologie. La diplomatie est aussi une affaire de langue et l’influence croissante qu’exercent désormais les nouveaux moyens de communication numérique sur les formes traditionnelles de la communication internationale sont d'autant proéminents. Notre approche est analytique et permet de mettre en évidence la spécificité de cette variété de langue. Elle s’est faite en différents niveaux de structuration de la langue française. (Syntaxe, lexique, rhétorique, énonciation, niveau de langue, argumentation, pragmatique,) etc. Il s’agit en effet d’une politologie linguistique qui s’inscrit dans un cadre théorique et conceptuel en exploration, dont l’efficacité a pu être testée sur le terrain dans les différents contextes ; cadre théorique qui est emprunté pour l’essentiel aux linguistes et est enrichi des analyses d’auteurs comme Robert Chaudenson, Louis-Jean Calvet, Loïc Depecker, Henri Boyer, Spolsky...Un focus sur les enjeux politiques institutionnels nous permet de décrire les dispositifs et les acteurs des politiques linguistiques éducatives, déjà mises en place, voire envisager d’autres moyens techniques à implémenter.La conception de la plateforme pédagogique et interactive du français de la diplomatie, engage la diffusion et la promotion du français. Compte tenu de l'universalisation de tous les métiers, les langues sont devenues un argument professionnel décisif et, de ce fait, les environnements numériques fournissent eux aussi un recours très utile. Les politiques linguistiques éducatives ne sauraient négliger ce phénomène."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03602047/document


mot(s) clé(s) :  didactique, politiques en matière d'éducation, technologies