Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

L’objet pédagogique territorialisé pour enseigner les transitions et l’agroécologie : l’exemple de l’enseignement agricole français engagé dans le plan stratégique "Enseigner à produire autrement"


Auteur(s) :  PELTIER Christian

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université Bourgogne Franche-Comté

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Patrick MAYEN

Jury de thèse :  Michel Fabre ; Joris Thievenaz ; Nicole Caparros-Mencacci ; Denis Loizon ; Muriel Mambrini-Doudet

 

"Cette thèse s’inscrit dans les recherches sur l’éducation au développement durable et la formation des professionnels de l’agriculture vers une transition agroécologique. Elle emprunte à une approche pluridisciplinaire, en éducation, géographie, agronomie, économie et philosophie, organisée autour d’un corpus théorique qui combine la didactique professionnelle et les pédagogies constructivistes problématisées. Son objectif est d’étudier le travail de préparation et d’enseignement de séquences de formation auprès d’élèves ou apprentis, réalisées par des professeurs de l’enseignement agricole, cherchant à répondre aux prescriptions de transition de l’enseignement agricole vers un enseignement de l’agroécologie. Nous examinons aussi le rôle de l’accompagnement sur les apprentissages, prises de conscience, orientation de l’activité de ces enseignants.Pour cela nous avons mis en place un dispositif d’observation qui saisit les enseignants dans la conception d’une nouvelle séquence d’enseignement, et leur accompagnement ; préparation, mise en œuvre, séquences de rencontre avec l’accompagnateur, réajustements, mise en œuvre, bilan. Quatre cas sont examinés : le blaireau, le poulet d’élevage, le verger maraîcher, la luzerne en collectif. Tous sont conçus à partir d’une proposition qu’est l’objet pédagogique territorialisé proposé comme hypothèse favorisant des apprentissages de la durabilité et de la transition pour les élèves.Les résultats montrent que les activités des enseignants, de problématisation et de conceptualisation des savoirs permettant aux apprenants de s’y connaître en termes de transition, sont capitales pour que ces derniers puissent à leur tour identifier et nommer les voies possibles de ces dites transitions. Ils montrent également que notre démarche de recherche constitue une aide pour que les enseignants considèrent la durabilité, l’agroécologie, la transition comme des concepts donnant aux apprenants de la puissance d’agir sur les situations pédagogiques, professionnelles, auxquels ils peuvent être confrontés. Nous dégageons ainsi les conditions pour enseigner et apprendre autrement les transitions et l’agroécologie qui se retrouvent dans les dimensions de l’objet pédagogique territorialisé. Nous dégageons également des profils et trajectoires d'enseignants engagés dans l'enseignement des transitions et de l'agroécologie."

The territorialized educational object for teaching transitions and agroecology : the example of French agricultural education committed to the strategic plan

This doctoral research is part of research on education for sustainable development and training of agricultural professionals towards an agroecological transition. It takes a multidisciplinary approach, in education, geography, agronomy, economics and philosophy, organized around a theoretical corpus combining professional didactics and problematized constructivist pedagogies. Its objective is to study the work of preparation and teaching of training sequences with students or apprentices, carried out by agricultural education teachers, seeking to respond to the prescriptions of transition of agricultural education towards an agroecological teaching. We also examine the role of accompaniment on learnings, awareness and orientation of the activity of these teachers.To do this, we have set up an observation system that captures the teachers in the work of designing new teaching sequence, and their support; preparation, implementation, meeting sequences with the support agent, readjustments, implementation, assessment. Four cases are examined: the badger, the farmed chicken, the market garden orchard, and a group of farmers engaged on the subject of alfalfa. All of them are based on a proposition that is the territorialized pedagogical object defined as a hypothesis favouring learning about sustainability and transition for learners.The results show that the teachers' activities of problematization and conceptualization of knowledge allowing the learners to know about transition are crucial for them to identify and name possible ways of these transitions. They also show that our research approach helps teachers to consider sustainability, agroecology and transition as concepts that give learners the power to act on pedagogical and professional situations they may encounter. In this way, we identify the conditions for teaching and learning differently about transitions and agroecology, which are found in the dimensions of the territorialized pedagogical object. We also identify profiles and trajectories of teachers involved in teaching transitions and agroecology.



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03633992/document


mot(s) clé(s) :  didactique, éducation au développement durable, enseignement et formation professionnels