Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Appuis et obstacles à l'intégration des savoirs locaux et du patrimoine culturel immatériel dans le système éducatif au Togo et au Maroc


Auteur(s) :  WAYIKPO Kuamivi Mawusi

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Aix-Marseille Université

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Angela BARTHES & Séna Yawo AKAKPO-NUMADO

Jury de thèse :  Jean-Marc LANGE ; Saïd BOUJROUF ; Nicole MENCACI ; Bilakani TONYEME

 

"Les conférences internationales sur la promotion du patrimoine culturel ont reconnu la valeur pratique et épistémologique des savoirs locaux et du patrimoine culturel immatériel. Cependant, malgré cette reconnaissance internationale, leur place à l’école demeure marginale. Cette thèse s’est intéressée à identifier les appuis et obstacles à l’intégration des savoirs locaux et du patrimoine culturel immatériel dans les systèmes éducatifs togolais et marocain. Pour ce faire, nous avons examiné les méthodes d'inventaires du patrimoine culturel immatériel experimentées dans les Géoparcs UNESCO en France afin d’étudier la possibilité de leur transfert vers celui de M’goun au Maroc. La tentative de reproduction de cette méthode dans le Géoparc M’Goun a permis d’analyser les situations créées sur les différentes phases à l’aide de la grille d’analyse du culturoscope que nous avons empruntée des champs de l’interculturalité et de l’éducation à l’interculturalité. Elle montre l’existence des problèmes, des conflits de valeurs et des difficultés dans les transferts des modèles, en dépit des injonctions onusiennes qui promeuvent la plupart du temps des transferts de valeurs sans en discuter ni les fondements, ni la légitimité, ni les faisabilités. De plus, des focus groups d’enseignants togolais du secondaire, ont permis de comprendre leurs rapports aux savoirs locaux et d’explorer la possibilité selon eux de leur intégration dans l’enseignement. Ces enseignants ont sur le plan épistémologique, considéré les savoirs locaux comme des savoirs utiles et crédibles capables d’intégrer la sphère éducative. Toutefois, cette crédibilité ne peut pas être valable pour tous les savoirs locaux à cause du caractère spirituel et ésotérique qui entourent certaines pratiques."

SUPPORTS AND OBSTACLES TO THE INTEGRATION OF LOCAL KNOWLEDGE AND INTANGIBLE CULTURAL HERITAGE INTO THE EDUCATIONAL SYSTEM IN TOGO AND MOROCCO

"International conferences on the promotion of cultural heritage have recognized the practical and epistemological value of local knowledge and intangible heritage. However, despite this international recognition, their place in school remains marginal. This thesis was interested in identifying the supports and obstacles to the integration of local knowledge and intangible cultural heritage in the Togolese and Moroccan education systems. To do this, we examined the methods of inventories of intangible cultural heritage experimented in UNESCO Geoparks in France in order to study the possibility of their transfer to that of M’Goun in Morocco. The attempt to reproduce this method in the M’Goun Geopark made it possible to analyze the situations created in the different phases using the culturoscope analysis grid that we borrowed from the field of interculturality and education in interculturality. It shows the existence of problems, conflicts of values and difficulties in the transfers of models, in spite of the UN injunctions which most of the time promote transfers of values without discussing neither the foundations, nor the legitimacy, nor the feasibility. In addition, focus groups of Togolese secondary school teachers made it possible to understand their relationship to local knowledge and to explore the possibility, according to them, of their integration into teaching. These teachers epistemologically considered local knowledge as useful and credible knowledge capable of integrating the educational sphere. However, this credibility cannot be valid for all local knowledge because of the spiritual and esoteric character which surrounds certain practices."



URL :  https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-03539655/document


mot(s) clé(s) :  culture, éducation interculturelle, politiques en matière d'éducation