Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Enseigner la dimension religieuse à l'école : entre prescriptions et adaptations : stratégies professionnelles des enseignants de cycle 3 pour traiter les objets scolaires à dimension religieuse


Auteur(s) :  GAUDEMER Regis

Date de soutenance :  2020

Thèse délivrée par :  Normandie Université

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Isabelle HARLE & Thierry PIOT

Jury de thèse :  PHILIPPE FORAY ; SABELLE SAINT-MARTIN ; EDWIGE CHIROUTER ; PIERRE KAHN ; THIERRY PIOT ; ISABELLE HARLE

 

" Les religions sont présentes à l’école sous diverses formes. Les enseignants de cycle 3 déclarent choisir des stratégies pour enseigner les objets de culture présents dans les programmes scolaires dont la particularité est d’avoir une dimension religieuse. Cette recherche a pour but de comprendre, de formaliser et de catégoriser sous forme de typologie l’ensemble de ces stratégies. Ce travail de thèse enquête à la fois l’école publique et les écoles catholiques sous contrat d’association. Il s’appuie d’une part sur l’ensemble des recherches en sciences de l’éducation considérant la mise en œuvre d’un enseignement des faits religieux à l’école, sur l’histoire de la place des religions dans la société française depuis la fin du dix-neuvième siècle et la progressive construction et mise en œuvre du principe de laïcité en France. D’autre part, le développement de ce sujet s’organise autour d’investigations de terrain telles que des entretiens exploratoires, deux douzaines d’entretiens auprès d’enseignants en activités dans les écoles publiques et privées et, pour compléter, un questionnaire auquel près de deux-cents enseignants ont participé.L’originalité de cette étude est d’avoir réussi à élaborer une grille le lecture (une typologie) permettant de rendre intelligibles les discours et les activités d’un professeur qui enseigne un objet scolaire à dimension religieuse au-delà de tout discours prescriptif ou injonctif. Elle permet aussi de prédire plus efficacement la manière dont sera enseigné un objet de culture scolaire selon ses références religieuses, selon l’intensité de cette présence ou selon même le lieu où il est enseigné. Auto-censure, déreligionnalisation, externalisation, sous-traitance pédagogique, universalisme impératif, dilution, informalisation, dosage homéopathique ou privatisation, un panel à la fois vaste et parfaitement circonscrit de pratiques qui donne sens et justifie les choix professionnels. "

Teaching the religious dimension at school : between prescriptions and adaptations : preferential strategies of cycle 3 teachers to deal with religiously-related educational objects

"Religions are present in schools in various forms. The teachers of cycle 3 declare that they choose strategies to teach the cultural notions present in the school curriculum of a particularly religious nature. The aim of this research is to understand, formalize and categorize all of these strategies in the form of a typology. This thesis work investigates both state school and state controlled independent Catholic schools . It is based on the one hand on all the research in education sciences considering the implementation of a teaching of religion fact at school, on the history of the place of religions in French society since the end of the nineteenth century and the progressive construction and implementation of the principle of secularism in France. On the other hand, the development of this subject is organized around field investigations such as exploratory interviews, two dozen interviews with teachers working in public and private schools and supplemented by a questionnaire to which nearly two hundred teachers participated. The originality of this study is to have succeeded in developing a reading grid (a typology) making it possible to clarify the speeches and the activities of a teacher who teaches a school notion with a religious dimension beyond any prescriptive speech or injunctive. It also makes it possible to predict more effectively the way in which an object of school culture will be taught according to its religious references, according to the intensity of this presence or according to the same place where it is taught. Self-censorship, déreligionnalisation, outsourcing, pedagogical subcontracting, imperative universalism, dilution, informalisation, homeopathic dosage or privatization, a range both vast and perfectly circumscribed of practices which gives meaning and justified professional choices.  "



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03028105/document


mot(s) clé(s) :  enseignement privé, histoire de l'éducation, laïcité