Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

Colloque éTIC 5 - L’école au fil du temps à l’égard des technologies de l’information et de la communication ? Quelles évolutions récentes ?


Date :  du 09-10-2023 au 11-10-2023

Appel à communications ouvert jusqu'au :  31-03-2023

Lieu :  Caen

Modalité :  présentiel

Organisation :  Université de Caen Normandie

Cette cinquième édition du colloque éTIC a pour ambition de contribuer à la réflexion sur les leviers favorables à une intégration efficace des technologies numériques, dans la diversité de leurs applications pédagogiques et disciplinaires, et de leurs conséquences sur les apprentissages des élèves et les professionnalités enseignantes.

Le colloque, comme lors de ses précédentes éditions, sera ouvert aux contributions des pays du Sud et aux problématiques liées à l’enseignement de base.



Programme : 

Dix ans est un quantum de temps suffisant pour permettre d’estimer quels changements sont en passe de se produire dans un système éducatif. En 2013, le premier colloque École et TIC (éTIC) a été organisé à l’Université de Limoges, à partir de l’idée qu’il était important de documenter et d’analyser les manières dont l’école primaire prenait en compte ces technologies, au fil du temps et en fonction des différents facteurs de contexte (en particulier la traditionnelle liberté pédagogique de l’enseignant qui conduit sa classe de manière transversale et polyvalente).

Les années subséquentes ont validé cette intuition. Le moment est maintenant venu de faire le point sur ce qui a évolué. La réflexion croisée sur les contraintes, les postures, les considérations didactiques, les démarches et les moyens pédagogiques à mettre en œuvre constitue un préalable pour soutenir une telle perspective.

Trois points semblent en particulier importants.

  • Le premier est l’analyse critique de ce qu’il advient à l’idée de « codage » à l’école primaire, qui un moment a eu le vent en poupe, avant de céder de l’importance aux disciplines traditionnelles.
  • Le deuxième est un sujet qui insiste sans toujours pleinement consister, mais qui mérite attention : quels freins et leviers des recherches participatives dans le processus d’innovation à l’école primaire ?
  • Enfin, un enjeu très fort, bien identifié lors du confinement de 2020, est celui de l’équité pour les élèves de primaire. Il s’agit par exemple, de se questionner sur les réseaux, les partenariats qui ont pu être maintenus voire renouvelés pour le respect d’une éducation pour tous.

À l’heure actuelle, une majorité d’écoles n’ont pas d’usages durables et installés de ces technologies. D’autres sont des lieux d’expérimentations volontaristes et fortement dotés, qui sont le fait d’enseignants déjà convaincus. De manière pratique, on constate la prééminence de certains usages simples : imprimer un texte, faire des photos, utiliser une source sur internet, utiliser un tableau blanc interactif, etc., sans que ceux-ci ne soient articulés à une compréhension d’ensemble des enjeux liés aux technologies numériques. La seule approche par les compétences d’usage tend à invisibiliser le champ de connaissances à appréhender.

Dans cette ligne de questionnements sur les processus de scolarisation des technologies informatisées (Baron et Bruillard, 1996), ce colloque s’intéresse aux différents leviers qui les permettent : les politiques publiques, les environnements matériels, les environnements sociaux, les représentations sociales et les pratiques de classe.

Ce faisant, les thèmes des communications attendues peuvent porter, de manière non exhaustive,  sur : l’activité des élèves, les trajectoires d’appropriation des instruments numériques et des dispositifs, les enjeux institutionnels et les politiques territoriales, la formation des enseignants, la production, la circulation et l’échange de ressources, les dispositifs et les scénarios pédagogiques innovants, les démarches partenariales, les compétences techniques et la professionnalisation des enseignants, les approches didactiques des technologies numériques, les pratiques pédagogiques en réseau, l’apprentissage de l’informatique, les démarches inclusives, etc.

Calendrier prévisionnel

  • Date limite de réception des résumés (4000 signes espaces compris) : 31 mars 2023
  • Retour aux auteurs : 15 mai 2023
  • Envoi des textes complets (12000 signes espaces compris) : 1 sept 2023
  • Inscriptions : à partir du 15 Juin 2023


URL :  https://colloque-etic-5.sciencesconf.org/...


mot(s) clé(s) :  technologie éducative