Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Dernières mises à jour » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

Jacques Wallet et les technologies éducatives à l'Université de Rouen, dimensions nationales et internationales ? - Colloque hommage


Date :  du 31-05-2022 au 01-06-2022

Lieu :  Université de Rouen

Modalité :  en présentiel et/ou distanciel

Organisation :  Centre interdisciplinaire de recherche normand en éducation et formation (CIRNEF)

Les 31 mai et 1er juin prochains, le laboratoire CIRNEF organise à l'Université de Rouen une conférence d'une journée et demie en hommage à Jacques Wallet décédé en juin 2020. Professeur émérite en sciences de l'éducation à l'Université de Rouen, Jacques Wallet était une grande figure de la recherche sur les technologies en éducation et en formation à distance.

-----

Nous vous invitons à vous inscrire rapidement pour participer à cet événement. L'inscription est gratuite mais indispensable pour faciliter l'organisation : https://shs-enquetes.univ-rouen.fr/index.php/553787?lang=fr



Programme : 

Les 31 mai et 1er juin, le laboratoire CIRNEF organise une conférence d’une journée et demie en hommage à Jacques Wallet.

Programme du 31 mai

La première journée sera consacrée au départ à des aspects parfois méconnus de sa carrière, notamment en tant que jeune enseignant d’Histoire Géographie innovateur en lycée puis à l’IUFM de Versailles et à la fois concepteur et usager d’audiovisuel pédagogique. Il a aussi répondu à de nombreuses sollicitations institutionnelles, notamment concernant l’évaluation de dispositifs pour le Ministère de l’Éducation ou encore des collectivités territoriales. Il a également contribué au développement d’un enseignement aux technologies éducatives au Liban qui ne se limite pas aux aspects purement technologiques, comme c’est souvent le cas.

Enfin, de son expérience de coopérant en Afrique il aura gardé une passion pour ce continent et a tout au long de sa carrière été un acteur important de la francophonie dans le domaine des technologies éducatives. Une première table ronde présentera un échantillon des principales actions auxquelles il a participé pendant sa carrière.

Programme du 1er juin

La seconde journée sera basée autour de 3 thèmes qui ont jalonné son parcours professionnel.

Le premier fut sa contribution dans le développement de l’enseignement à distance au travers de la mise en place au début des années 2000 du Campus numérique FORSE, partenariat entre les Universités de Rouen et Lyon 2 et le CNED. Ce campus, après plus de 20 ans d’existence, a contribué à la formation de plus de 20 000 étudiants en sciences de l’éducation au travers de formations allant de la L3 aux Master.

Une seconde thématique sera développée autour de l’action de Jacques Wallet dans le développement des technologies éducatives au niveau de la Francophonie et principalement au travers du réseau Resafad.

Enfin, la dernière thématique de cette seconde journée concernera la contribution de Jacques Wallet à la réflexion autour de l’évolution des technologies éducatives dont il fut l’acteur et l’observateur.

CONFÉRENCES

 Georges-Louis Baron, professeur émérite, Université de Paris, le 31 mai à 13h20 - Conférence d'ouverture

Formateur, chercheur, entrepreneur : analyse d’un voyage réussi de Jacques Wallet entre 3 attracteurs professionnels

Jacques Wallet a eu la chance d’explorer de nombreux territoires d’un territoire mal cartographié : celui de la technologie éducative. Il y a assumé successivement (et parfois simultanément) des rôles variés : formateur d’enseignants du primaire, enseignant-chercheur, responsable de formation, lanceur de projets, expert…
Ces rôles ne se superposent pas et sont même en tension. La recherche impose avant tout de problématiser tandis que c’est le cas dans une moindre mesure pour l’enseignement, et encore moins pour l’expertise, qui doit transmettre une certitude raisonnable aux donneurs d’ordre. La responsabilité de formations implique pour sa part une compétence spécifiquement politique et diplomatique…
On tâchera, à partir d’un rappel des éléments de contexte, d’illustrer comment Jacques a su faire des choix et gérer ces différents rôles.

 

Jean-Pierre Chevalier, professeur émérite, CY Paris Université, le 31 mai à 13h50 - Conférence

Jacques Wallet et les images, de l’analogique au numérique

De 1976 à 1998, Jacques Wallet a été tout à la fois, formateur d’enseignants, directeur de laboratoire audiovisuel, auteur de livrets pédagogiques à base d’images, auteur et réalisateur de nombreux films, tant pour les enseignants de France que d’Afrique. Les médias ont été au cœur de ses recherches, qu’elles se déroulent dans le cadre de l’INRP ou dans celui de sa thèse. Sa carrière de formateur ayant recours à l’audiovisuel a été marquée par la révolution technologique, due au passage de l’analogique au numérique.

 

Norma Zakaria, professeure, USEK, Liban, le 31 mai à 14h20 - Conférence

Jacques Wallet au carrefour des deux continents : de Rouen au Liban

Un nom éclatant dans le patrimoine éducatif et technologique des sciences de l’éducation ; personnage impressionnant par ses idées et ses perspectives innovantes, Jacques était l’ami fidèle de l’Université Saint-Esprit de Kaslik – Liban [USEK], particulièrement du département des sciences de l’éducation. Toujours à l’écoute pour nous aider à concevoir de nouveaux programmes en technologie éducative, toujours actif pour diriger des thèses et des mémoires de Master auprès de nos étudiants, toujours présent dans nos colloques et nos manifestations culturelles. Comment pouvons-nous oublier le grand profil si apprécié par nos professeurs et nos étudiants ? Notre hommage aujourd’hui n’est qu’un petit geste par rapport à ses grands efforts.

 

Jean Houssaye, professeur émérite, Université de Rouen Normandie, le 1er juin à 9h30 - Conférence

Jacques l'entrepreneur

Il sera d'abord question de Jacques l'intellectuel du savoir-faire. Il sera ensuite question de quelques aspects plus personnels. Enfin, il sera question de la naissance du dispositif FORSE.

 


 TABLES RONDES

 

Table ronde 1 : Jacques Wallet et les questions de recherches francophones, le 31 mai, 15h10-16h30


Anasthasie OBono MBa
, maître de conférences HDR, ENS, Libreville, Gabon

Jacques Wallet, espoir africain du développement de la recherche francophone en éducation

Ce texte se propose de faire découvrir aussi bien la contribution significative et exemplaire de Jacques Wallet au développement et à la promotion de  la recherche scientifique en Afrique subsaharienne sur les technologies en éducation et en formation mais aussi de faire une analyse plus approfondie des effets de ses travaux et de ses initiatives dans la structuration de la coopération Nord-Sud. 

Je m’attacherai d’abord à évoquer la personne à travers quelques éléments de contexte liés à des souvenirs personnels pour ensuite faire l’analyse de son rôle d’impulsion des projets qui ont formé des milliers d’enseignants dans de nombreux pays d’Afrique.


Martine Vidal, co-fondatrice et rédactrice en chef de la revue DMS

 Jacques Wallet, D&S, DMS, chronologie d’un compagnonnage indéfectible…

Jacques Wallet a été présent dès les premières heures de l’aventure que fut la création d’une revue scientifique francophone portant sur l’enseignement à distance, un domaine au croisement des sciences de l’éducation, des sciences de l’information et de la communication, des sciences de l’ingénieur…
Il a indéfectiblement accompagné les évolutions de la revue et participé activement aux travaux d’expertise des propositions d’articles, comme de réflexion sur les thèmes de recherche à aborder, les publics à cibler, l’aide à l’écriture des  jeunes auteurs.
Un rappel de ce qu’est D&S, devenu DMS, permettra ensuite de situer l’accompagnement éclairé et attentif de Jacques Wallet à cette revue, année après année.


Emmanuelle Voulgre, maîtresse de conférences, Université Paris Cité, EDA

De Resafad à Ifadem, quelles orientations internationales pour la formation des enseignants ? Une approche à partir des travaux de Jacques Wallet

Dans son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), AU RISQUE de se passer DES NTIC… soutenue en sciences de l’éducation le 6-12-2001 sous la direction de Jean-Pierre Astolfi, à l’Université de Rouen, Jacques Wallet relève des questions de recherche qui touchent des problématiques internationales et notamment l’Afrique subsaharienne. Nous tenterons d’identifier comment il questionnait les utilisations des Technologies de l’information et de la communication à partir d’un cadre permettant de mettre en relation des observations endogènes aux systèmes, des observations « spatio-temporelles » et des approches théoriques multiréférencées relatives aux formations des enseignants, aux enjeux d’apprentissage et aux nécessaires évolutions des modèles éducatifs.

 

 Table ronde 2 : Technologies, permanences et évolutions : de la lanterne magique aux Moocs... approches systémiques, 
le 1er juin, 10h-11h


Alain Jaillet
, professeur, Cergy Paris Université

Jacques Wallet est la figure tutélaire de la rencontre de plusieurs exigences et de plusieurs mondes. Tout d’abord le monde de l’innovation qui mobilise les technologies à bon escient, et cet aspect n’est pas le moins important. Evidemment, la perspective de considérer pragmatiquement l’innovation comme un système en équilibre/déséqulibre qui cherche parfois à faire une chose et parfois l’autre et parfois le tout en même temps. Et très certainement le monde de la francophonie, par la fédération des recherches en Education, en technologie de l’Education, Resafad, Resatice en croisant les regards et les énergies Nord Sud et en mettant sa capacité d’analyse, d’actions et de conseils pour contribuer d’abord au programme IFADEM puis au programme Apprendre. Une figure tutélaire, c’est un personnage qui cherche à ne pas être clivant même si ses postures sont très marquées. Jacques Wallet était un homme en tension, c’est-à-dire qu’il tenait plusieurs contraintes en cherchant à les équilibrer par lui-même, son carré PADI.

 

Table ronde 3 : Les réseaux africains de formation à distance, le 1er juin, 11h20-12h30


J
ohanna Gardrel, responsable de projets, AUF

Le programme APPRENDRE

Ma communication sera un témoignage sur la collaboration avec Jacques dans le cadre du lancement d’un programme international d’appui à l’éducation dans les pays francophones du sud, le programme APPRENDRE. 
Ce programme constitue le dernier grand projet dans lequel s’est investi Jacques, et j’essaierai d’expliquer brièvement  comment nous continuons à faire vivre sa vision dans le cadre des activités du programme.

 
Mamadou Bouna Timera, maître de conférences, Université Cheikh Anta Diop, Dakar

Les enseignants et la géographie scolaire au Sénégal : Perceptions et usages des programmes d'enseignement

Pour justifier les nouveaux programmes dits de 1982, les rapports de présentation du séminaire de Rufisque reprennent les mêmes motifs de réforme que ceux évoqués dans les années 1972-1976, à savoir l’encyclopédisme et le caractère extraverti des contenus. Un quart de siècle après ce séminaire, le programme de géographie du moyen et secondaire de 2006 est toujours jugé extraverti et non adapté aux réalités du pays malgré les prescriptions de la loi d’orientation pour une éducation sénégalaise et africaine. Comment ces griefs sont-ils repris par les nouvelles générations d’enseignants et avec quels enjeux en toile de fond ? Comment ces perceptions dictent-il aux enseignants leur usage des programmes ?

 

  Table ronde 4 : FORSE, Les traits caractéristiques d’une réussite durable, le 1er juin, 14h30-16h

 

François J. Desjardins, professeur, Ontario Tech University, Canada

 Le Design pédagogique dans le MARDIF

 
Depuis ma première rencontre avec Jacques il y a déjà près de 25 ans, il défendait l’idée que l’intégration du numérique en éducation était non seulement cruciale mais devait inévitablement dépasser la simple médiatisation de savoirs. De cette double préoccupation, dans un contexte de pédagogie universitaire à distance et en ligne, le MARDIF, particulièrement dans le cadre du séminaire “B” NTIC mené par Jacques, a permis à la fois une adaptation de certains éléments de design pédagogique et une analyse critique continue des pratiques associées afin d’en favoriser le développement au profit de l’apprentissage. Pour Jacques Wallet, dans un contexte de FAD en ligne, la relation pédagogique était à redéfinir.

 

Stéphane Simonian, professeur, Université Lyon 2

Le dialogue majorant chercheur-politique

Cette communication vise à montrer le rôle essentiel de la recherche et du chercheur comme médiateur entre les acteurs politiques et ceux de terrain. L'histoire de FORSE, et les actions entreprises par Jacques Wallet, de l'appel d'offre au campus numérique au pilotage de la formation, montre la manière dont le chercheur impliqué scientifiquement et politiquement permet la pérennité-développement du Campus Numerique FORSE.

 

Béatrice Savarieau, maître de conférences HDR, Université de Rouen Normandie

Forse : un héritage à faire vivre

Les trois partenaires du campus numérique Forse (Université de Rouen, Lyon 2 et le CNED) s’associent dès 2001 autour d’un projet ambitieux : celui de créer le premier campus francophone entièrement dédié aux Sciences de l’Éducation. Jacques Wallet (Univ. Rouen) et Hélène Godinet (Univ. Lyon2) ont été les initiateurs d'une offre de formation qui va aujourd'hui de la L3 au master 2. S'appuyant sur des extraits de vidéos issues d'interventions de Jacques Wallet, Béatrice Savarieau illustra combien il détenait une approche visionnaire des questions de technologies éducatives et la capacité qui était la sienne à se poser les bonnes questions. Plus de vingt années plus tard, l’héritage qu’il nous a transmis mérite d’être poursuivi, approfondi, enrichi, tant sur le point scientifique que pédagogique.



URL :  https://colloquejwallet.sciencesconf.org/.../


mot(s) clé(s) :  TIC