Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

13e Journée d'étude sur l'enfance au quotidien 2022 - Engagements et possibilités d’agir des jeunes de 16-24 ans : à quelles conditions ?


Date :  du 07-12-2022 au 07-12-2022

Lieu :  Université Caen Normandie, Campus 1, Amphithéâtre de la MRSH

Modalité :  présentiel

Organisation :  Centre interdisciplinaire de recherche normand en éducation et formation (CIRNEF)

Journée d’études organisée par le thème EIPEJ Éducations Inclusives et Parcours des Enfants et des Jeunes
du laboratoire CIRNEF (Centre Interdisciplinaire de Recherches Normand en Éducation et Formation, UR7454),
avec la collaboration du pôle FETE de la MRSH de Caen.

La journée accueille tous les publics et prévoit des temps d’échange avec ceux-ci. Elle est filmée et mise en ligne.

Vous trouverez par ce lien l’enregistrement des journées précédentes http://cirnef.normandie-univ.fr/?page_id=2022



Programme : 

Depuis 2009, la journée d’études sur l’enfance au quotidien est proposée par le thème du laboratoire CIRNEF centré sur les enfants et les jeunes, aujourd’hui intitulé « Éducations Inclusives et Parcours des Enfants et des Jeunes » (EIPEJ). La journée porte sur une nouvelle question vive chaque année qui intéresse aussi bien les chercheurs que les professionnels. La journée est une opportunité pour eux de se rencontrer et d’échanger ensemble pour faire progresser leurs réflexions.

Cette année, il sera question des engagements des jeunes, que ce soit dans un cadre formel tel qu’une association ou un établissement scolaire, ou bien dans un cadre plus informel au sein d’un groupe d’amis. Nous chercherons à comprendre quels sont les enjeux de leurs engagements et comment ceux-ci varient en fonction de leurs relations avec les adultes qui permettent ou entravent ces engagements. En effet leurs possibilités d’agir sembleraient dépendre des autorisations et des responsabilités qui leur sont accordées, de la confiance et de la reconnaissance de leur parole. Pourquoi s’engagent-ils ? Quel est le rôle de la famille dans cette initiative ? Quel est celui du groupe de pairs ? Quels sont les effets de ces pratiques sur leurs relations avec ces deux groupes d’appartenance et sur leur parcours individuel ?

Pour la première fois dans l’histoire de ces journées, une table ronde réunira des jeunes, invités à témoigner de leurs engagements. Elle ouvrira la journée et apportera des éléments qui pourront être questionnés au fil des interventions qui suivront. En ceci, cette première table s’inscrira dans l’intention de ces journées qui consiste à donner à entendre le point de vue des enfants et des jeunes, cette fois-ci sans être restitués par des adultes. La conférence qui suivra donnera à voir comment l’école envisage l’éducation à la citoyenneté, en particulier au lycée. Comment cette proposition de l’institution scolaire s’articule-t-elle avec les expériences d’engagement des lycéens hors l’école ?

Durant l’après-midi, une seconde table ronde donnera la parole à des professionnels qui accompagnent des jeunes dans leurs projets d’engagement. Elle nous permettra d’être attentifs à ce qu’ils perçoivent et comprennent des initiatives des jeunes, et à la manière dont ils cherchent à mettre en place les conditions de leurs actions, à partir de différents dispositifs et des structures dans lesquelles ils travaillent. Enfin, la journée se terminera par une seconde conférence visant à faire entendre l’expérience des jeunes, à partir de paroles de jeunes issues d’une recherche collective, à propos de leur parcours d’engagement. La présence de jeunes accueillis dans l’amphithéâtre permettra un dialogue direct avec les premiers intéressés.

PROGRAMME

MATIN

8h45 Accueil autour d’un café

9h15-9h30 : introduction par Julie Delalande et Nathalie Dupont

9h45-11h table ronde 1 (45 minutes de table + 30 minutes d’échange salle)

Témoignages de jeunes : s’engager, pourquoi, comment ?

Comment des jeunes composent entre les autorisations, les responsabilités, la confiance, la reconnaissance de leur parole et de leurs actes, accordées ou rendues possibles dans l’espace de vie familial, dans le cadre du lycée ou de l’université, au sein d’une association ou d’une ONG ? Quels effets ont leurs engagements dans leur itinéraire personnel et sur leurs sphères de sociabilité ? Comment évaluent-ils leur possibilité d’agir ?

La table réunira un lycéen engagé dans les missions globales du conseil de vie lycéenne (CVL), une étudiante de l’Université Caen Normandie, élue au conseil pédagogique de sa formation et au Conseil d’Administration de l’Université, et membre de l’association étudiante de sa discipline, une bénévole solidaire à Habitat Humanisme et deux étudiants volontaires, accompagnés par le CRIJ (Centre Régional Information Jeunesse) de Normandie.

Pause 15 minutes – 11h à 11H15

11h15-12h30 Conférence 1 (45 minutes de conférence + 30 minutes d’échange salle)

Géraldine Bozec, maîtresse de conférences en sociologie à l'Université Côte d'Azur (INSPE et Département de sociologie), rattachée au laboratoire URMIS
Apprendre à s'engager à l'école ? Des politiques scolaires aux perceptions des élèves

A partir de plusieurs enquêtes sur l'enseignement secondaire, la présentation fera le point sur la manière dont l'école encourage l'engagement citoyen des élèves, en examinant à la fois les politiques scolaires, leurs traductions pratiques et les perceptions qu'en ont les élèves. Elle soulignera les impensés et les décalages entre l'action scolaire et ses visées, d'une part, les représentations des jeunes et la manière dont ils.elles vivent leurs engagements (dans et hors l'école) et leur citoyenneté, d'autre part. Elle mettra en avant les obstacles que peut rencontrer l'éducation à la citoyenneté, comme les opportunités qui lui sont associées, à la fois pour les personnels scolaires et les élèves.

APRES-MIDI

14h-15h15 table ronde 2 (45 minutes de table + 30 minutes d’échange salle)

Des professionnels accompagnent des jeunes dans leurs engagements

Comment des professionnels aident-ils les jeunes dans leurs projets d’engagement ? Quels cadres leur offrent-ils et quelles relations instaurent-ils avec eux lors de cet accompagnement ? En quoi ces engagements constituent-ils des moments de formation et de développement de compétences, dans des contextes institutionnels plus ou moins contraignants ?

  • Rosanna Salvatori, CPE (Conseillère Principale d’Éducation) en charge de la démocratie lycéenne et du Conseil de vie lycéen au Lycée Fresnel à Caen

  • Pierre-Jean Hardy, délégué territorial de l’AFEV à Caen (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville)

  • Stéphane Garnier et Fabrice Girard, chargés de l’animation volontaire et professionnelle aux CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'éducation Active)

Pause 15 minutes

15h30-16h45 Conférence 2 (45 minutes de conférence + 30 minutes d’échange salle)

Valérie Becquet, Professeure des universités en sciences de l'éducation et de la formation, Cergy Paris Université (CYU), laboratoire EMA (École, Mutations, Apprentissages)
Comprendre la construction des parcours d’engagement des jeunes

L’attention portée aux engagement juvéniles met généralement en évidence la pluralité des espaces et des formes qu’ils investissent et s’attache à en saisir les ressorts sociaux. Or, ces engagements s’inscrivent dans une temporalité qui invite à une lecture diachronique et synchronique de leur émergence, de leur poursuite ou encore de leur arrêt. A partir d’entretiens biographiques réalisés auprès de jeunes engagés menés dans le cadre d’une recherche sur la participation locale dans huit villes européennes (Partispace), cette présentation proposera une analyse des processus de construction des parcours d’engagement juvéniles. L’évocation des parcours identifiés dans cette recherche mettra tout d’abord en évidence les agencements spécifiques entre les profils des jeunes, leurs sphères de vie quotidienne, que sont, entre autres, la famille et l’école, les formes d’engagement qu’ils privilégient et le sens qu’ils leur confèrent. Puis, elle invitera à réfléchir sur le rôle des adultes qui côtoient au quotidien les jeunes. Qu’ils s’agissent des parents ou des proches, des professionnels de l’éducation, de l’animation ou de la jeunesse, comment ces autruis affectent-ils les pratiques des jeunes ? Qu’en attendent les jeunes ?

Fin de la journée à 17h



URL :  http://cirnef.normandie-univ.fr/?page_id=2022


mot(s) clé(s) :  jeunesse, vie des élèves / étudiants