Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

JVR 2023 - XXIIIe journées de valorisation de la recherche de l'ENPJJ - La justice des mineurs dans un monde de données


Date :  du 26-01-2023 au 27-01-2023

Modalité :  présentiel

Organisation :  École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ)

Tous les ans, le service de la recherche et de la documentation (SRD) de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) organise les Journées de valorisation de la recherche (JVR). Cette manifestation se déroule à l’automne sur deux journées et s’articule autour d’un thème, en lien avec un ou plusieurs partenaires. Les JVR s’adressent prioritairement aux professionnels, dans le cadre de la formation continue. Elles sont ouvertes aux stagiaires en formation statutaire, ainsi qu’aux acteurs de la protection de l’enfance, de la jeunesse en difficulté, aux chercheurs, aux étudiants et à toute personne intéressée par la thématique. Les journées de valorisation de la recherche sont structurées sur l’alternance entre des communications et des tables-rondes.

Les 23èmes journées de valorisation de la recherche de l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ), organisées en partenariat avec l’Institut des études et de la recherche sur le droit et la justice (IERDJ) s’intéresseront à la place des statistiques, des algorithmes et des outils actuariels dans le champ de la délinquance juvénile.



Programme : 

La transition numérique a connu un tournant ces dernières années avec l’intervention de la loi Lemaire publiée le 7 octobre 2016 visant à favoriser la « circulation des données et du savoir » au sein des administrations désormais dans l’obligation de publier en ligne leurs données. Pourtant, la mise en œuvre de cette loi visant « l’open data » n’a pas eu les effets escomptés, rencontrant notamment des résistances de terrain (administratives, logistiques, professionnelles) dont le seul constat ne suffit pas à comprendre le bouleversement porté par cet impératif d’ouverture des données. 

Progressivement, le phénomène du « big data » trouve sa place dans différents projets, mesures ou programmes des institutions de la sécurité et de la justice. Il permet, à partir d’un traitement algorithmique, de constituer un outil d’aide à la prise de décision. Cette légitimation croissante du recours aux algorithmes dans la sphère pénale s’inscrit dans le prolongement de la mobilisation des statistiques comme outil de pilotage des administrations qui est au cœur du développement progressif de la doctrine du New Public Management (NPM), mouvement amorcé de longue date et qui s’est accéléré au début des années 2000. La statistique publique est désormais érigée en indicateur de la performance des administrations dont celles de la police et de la justice. La Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) est également concernée par ces mêmes logiques.

Ces éléments de contexte nous interrogent sur la manière dont les professionnels de la chaîne pénale approchent, considèrent et traitent la délinquance des jeunes. Est-ce que les transformations numériques influencent toute la chaîne pénale jusqu’à la prise en charge des jeunes ? Quels en sont ou seront les effets sur les pratiques des professionnels de la PJJ et la relation éducative avec les jeunes qu’ils accompagnent ?

Comment, plus largement, ces transformations s’incarnent dans les administrations dédiées à la jeunesse sur le territoire national comme à l’international ?

Les journées de valorisation de la recherche s’articuleront autour de conférences et de tables-rondes dans le cadre d’un programme pluridisciplinaire. Elles seront ouvertes à tous publics intéressés par ces enjeux actuels.

Le programme et les modalités d'inscription seront prochainement en ligne.



URL :  https://www.enpjj.justice.fr/.../jvr23


mot(s) clé(s) :  jeunesse