Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails du sommaire

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  N°21.36, novembre 2021

Thème :  L'enseignement des langues vivantes dans le second degré en 2020

 

Dans le premier cycle, hormis en classe de sixième, presque tous les élèves étudient une LV2.

Les enseignements de langue vivante se sont ainsi renforcés, notamment depuis 2016 : si 14,1 % des élèves de cinquième étudiaient alors une LV2, ils sont 99 % en 2020. C’est lorsqu’ils suivent une formation du second cycle général et technologique (GT) que les élèves étudient le plus de langues vivantes (plus de deux par élève en moyenne). Dans les séries technologiques, le nombre moyen de langues étudiées a ainsi fortement augmenté entre 2010 et 2020, l’enseignement des LV2 devenant obligatoire à partir de 2015 pour les séries STD2A, STI2D et STL.

En filières générales, le nombre moyen de langues étudiées par élève, plus élevé qu’en filières technologiques, diminue légèrement depuis 2019. Enfin, dans le second cycle professionnel, l’apprentissage des langues vivantes, tout en restant moins développé que dans les autres cycles, est en progression par rapport à 2010. Quel que soit le cycle, l’anglais reste la langue la plus étudiée devant l’espagnol. Les filles et les élèves issus des catégories sociales les plus favorisées étudient davantage de langues vivantes. Enfin, des disparités territoriales liées à la situation géographique des académies ont une incidence sur les langues étudiées.



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../l-enseignement-des-langues-vivantes-dans-le-second-degre-en-2020-326035


mot(s) clé(s) :  enseignement primaire, langues vivantes