Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici :

 
à propos de la revuesommaires des autres numéros
 

Note d'information - DEPP


Référence :  N° 21.31, juillet 2021

Thème :  L’évolution du salaire des enseignants entre 2018 et 2019

 

En 2019, un enseignant de l’Éducation nationale, qu’il soit à temps complet, à temps partiel ou incomplet, perçoit en moyenne 2 490 euros nets par mois.

Le rythme de travail est le premier facteur de différences de salaire : un enseignant à temps complet gagne en moyenne 2 600 euros nets par mois contre 1 750 euros pour un enseignant à temps partiel ou incomplet. Le statut, le corps et les fonctions exercées par l’enseignant expliquent aussi les écarts de salaire, allant du simple au double. Ainsi, les professeurs agrégés et de chaire supérieure gagnent 1,6 fois plus que les professeurs des écoles et 2,1 fois plus que les professeurs contractuels.
Si, en 2018, le salaire moyen des enseignants rémunérés en 2017 et 2018 par le ministère en charge de l’Éducation nationale a stagné en euros constants, en 2019, sous l’effet des mesures prévues dans le cadre du protocole PPCR ainsi que de la réglementation en vigueur concernant les heures supplémentaires, le salaire moyen des enseignants rémunérés en 2018 et 2019 par le ministère en charge de l’Éducation nationale a augmenté de 1,2 % en euros constants. Parmi les enseignants présents en 2018 et 2019, 48 % observent une hausse de leur salaire net.



Informations complémentaires :
  https://www.education.gouv.fr/.../l-evolution-du-salaire-des-enseignants-entre-2018-et-2019-324086


mot(s) clé(s) :  enseignant