Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

Education physique et science : un rendez-vous manqué : prospective sociologique et épistémologique


Auteur(s) :  LAMIDEL Mordechaï

Date de soutenance :  2005

Thèse délivrée par :  Université Paris-Descartes

Section(s) CNU :  section 19 : Sociologie, démographie

Discipline(s) :  Sociologie

Sous la direction de :  Pierre PARLEBAS

  Dans quelle(s) mesure(s) la formation en STAPS repond-elle aux attentes des étudiants, des professeurs d'éducation physique et aux orientations de l'Université? La comparaison des maquettes d'enseignement proposées avec les représentations des principaux intéressés, mise au jour par un mode de questionnement original, demontrera t-elle une inadéquation? Si les sciences de la vie et les sciences humaines tiennent le haut du pavé dans les enseignements en STAPS, il en est pas de même dans les représentations des questionnés de cette enquête. Comment l'offre peut-elle être si éloignée de la demande? Ni l'évolution des aspirations professionnelles des étudiants, ni l'ouverture présumée du type de bac après la suppression du concours d'entrée, ni la diversification supposée des origines sociales des acteurs de l'EPS faisant echo à la démocratisation de l'université, ni même l'évolution des pratiques sportives n'expliquent ce phénomène. C'est en tournant le regard vers l'histoire de la formation et de sa symptomatique propension au servage pour les sciences "établies", qu'apparaissent les troubles qu'ont vécu avant elle la psychologie, la sociologie ou encore la linguistique. Au regard de l'histoire des sciences et de l'épistémologie, la pluralité des regards disciplinaires n'est cependant pas pathologique mais plutôt normale dans la structuration des disciplines. C'est donc de la difficulté à faire émerger un objet propre et à délimiter des champs d'application que viennent les troubles de l'EPS et des STAPS. Cette prospective met au jour l'interaction existant entre stucturation disciplinaire, de l'objet, la logique sociale et le necessaire éloignement de l'idéologie, sous toutes ses formes, pour la science entrain de naître. Une proposition en science de l'action motrice, remplissant les conditions de scientificité et de détachement idéologique, est faite et se voit matérialisée par l'objet "conduites motrices". In which measurements the formation in STAPS (sciences and techniques of physical and sporting activities) answers to the waitigs of the students, the physical education's teachers, and to the orientation of the university? The comparison of the taught disciplines with the representations of the principal interested parties, revealed by a mode of original questioning, will show such an inadequacy. If the life sciences and the social sciences hold the top of the paving stone in the lessons in STAPS, it's not the same for the questioned people of this investigation. How supply can be so far away from the request? Neither evolution of the professional wishes of the students, neither the opening supposed of the type of "bac" after the suppression of the entrance examination, nor the supposed diversification of the social origins of the actors of the EPS, making echo with the democartization of the university, nor even the evolution of the sporting practices explain this phenomenon. It is while turning the glance in the history of the formation and its symptomatic propensity to serfdom for established sciences that appears the disorders that before it psychology, sociology and linguistics lived. In comparison with the the history of sciences and epistemology, the plurality of the disciplinary glances is however not pathological but rather normal in the structuring of the disciplines. It is thus of the difficulty of making emerge a self object and of delimiting fields of application, that the disorders come. This exploration shows the interaction existing between disciplinary and object structuring, and the social logic. It under tightens the necessary distance of the ideology, in all its forms, for science being born. A proposal in science of the motor action, meeting the conditions of scientificity and ideological detachement, is made and materialized by the object of motor conducts.