Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

La pratique sportive : un support de valorisation pour les adolescents présentant des troubles du comportement ?


Auteur(s) :  MAIANO Christophe.

Date de soutenance :  2003

Thèse délivrée par :  Université Montpellier 1

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Discipline(s) :  Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de :  Jean BILARD & Grégory NINOT

  Les adolescents présentant des troubles du comportement (tc), scolarisés dans un institut de rééducation (ir), témoignent selon les cliniciens d'une image dévalorisée. Lors d'une étude préliminaire, nous avons confirmé cette observation à l'aide d'un questionnaire d'estime de soi et du soi physique. Afin de limiter cette dévalorisation, les professionnels des ir utilisent spontanément les pratiques sportives. Pourtant, aucune étude contrôlée n'a vérifié la véracité de cette démarche. L'objectif central de cette thèse est d'évaluer les répercussions de rencontres de basket-ball sur l'estime de soi, le soi physique et les habiletés motrices d'adolescents tc d'ir. Trois groupes homogènes de huit adolescents présentant des troubles du comportement et des apprentissages ont été constitués. Deux groupes engagés dans deux modalités compétitives en basket-ball (inter-établissements spécialisés et intégrées) ont réalisé 18 rencontres en 24 mois. Le troisième servant de groupe contrôle était composé de sujets pratiquant l'éducation physique dans le cadre de leur ir. Un suivi longitudinal sur 24 mois a analysé l'évolution (a) des habiletés sportives en basket-ball, (b) du résultat perçu aux tests d'habiletés sportives en basket-ball, (c) de l'estime de soi et du soi physique en basket-ball. Les résultats montrent (a) que les habilites motrices spécifiques au basket-ball se sont améliorées, (b) que les adolescents tc ont une relativement bonne impression de leurs capacités motrices en basket-ball, (c) que les pratiques sportives intégrées ou inter-etablissements spécialisés n'ont pas augmenté le niveau d'estime de soi et du soi physique des adolescents tc. Cette impossibilité des rencontres sportives en basket-ball, à valoriser les adolescents tc, s'explique par des facteurs endogènes (faible importance accordée à la réussite en sport, manque d'aspirations, désorientation temporelle) et exogènes (sensibilité aux évènements rencontrés, discipline sportive pratiquée). La thèse soutenue est, que la pratique sportive compétitive ne constitue pas un support probant de valorisation pour les adolescents tc places en ir. Celle-ci souligne que les pratiques sportives compétitives, telles qu'elles sont proposées aujourd'hui par les ir, ne sont pas pour ces adolescents structurantes sur le plan psychique. Elles n'ont pas intrinsèquement de vertus thérapeutiques. Elles représentent pour ces élèves un simple agir corporel, une activité de décharge pulsionnelle sans aucune répercussion psychique. Cette thèse préconise donc aux responsables institutionnels et aux praticiens, d'associer un espace de verbalisation à la pratique sportive et d'utiliser des activités sportives individuelles à dominante énergétique et/ou de force, plutôt que des sports collectifs.