Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici :

Vers un référentiel pour l'UPE2A lycée : cadre théorique FLE/FLM/FLS/FLSCO et contraintes institutionnelles


Auteur(s) :  GRAVELEAU Elodie

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université de Rennes 2

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Elisabeth RICHARD

Jury de thèse :  Maria Causa ; Jean-Pierre Cuq ; Hervé Adami ; Catherine Mendonça Dias

 

"Le champ de la recherche en didactique du français aux élèves allophones concerne les enfants nouvellement arrivés en France, inscrits en classe dite « ordinaire », et qui bénéficient de cours de français en UPE2A. Spécifiquement centrée sur le lycée, notre étude montre que la prise en charge linguistique est très inégale sur le territoire, malgré une circulaire nationale publiée en 2012. Les contraintes institutionnelles sont très fortes, car les structures d’accueil restent rares, limitées à une année scolaire, et plafonnées au niveau B1. Quant aux questionnements théoriques, ils ont pris au moins deux directions : d’une part, dans la recherche académique, le français langue de scolarisation (FLSCO) est défini comme une fonction de la langue en contexte scolaire, un « continuum » entre le français langue étrangère (FLE) et le « français langue maternelle » (FLM), tendant vers le français sur objectif spécifique (FOS). D’autre part, le « français langue seconde » (FLS) est considéré par le ministère de l’Éducation nationale comme une rupture avec le FLE, et se trouve rattaché au FLM. Notre analyse des textes institutionnels montre en outre que le Ministère ne précise pas quels contenus enseigner aux élèves allophones, ni sur quels programmes s’appuyer, ni comment aborder le français des disciplines dites « non linguistiques » : la didactique du français en UPE2A reste donc à construire. Nous partons du cadre théorique du FLE/FLS/FLSCO/FLM/FOS, nous présentons ensuite le cadre institutionnel de l’UPE2A et ses contraintes, pour travailler sur l’analyse de besoins des lycéens allophones. L’objectif final de ce travail est une proposition de référentiel pour l’UPE2A lycée."

Towards a reference framework for french as second language in high school : theoretical discussion and institutional constraints

The field of research about French teaching to allophone students concerns children newly arrived in France, enrolled in so-called «ordinary» class, and who receive French courses in UPE2A groups. Specifically focused on the French high school, our study shows that linguistic support is very unequal in the territory, and that the 2012 circular on the schooling of newcomers is very variously applied. The institutional constraints are very strong, because the welcome programs remain rare, limited to one school year, and capped at level B1. As for questioning the teaching of French to these students with special educational needs, it took at least two directions: on the one hand, in academic research, it attempts to define French Language of Schooling (FLSCO) as a function of the language in school context, as a “continuum” between French as a foreign language (FLE) and French as a native language (FLM), tending towards French on a specific objective (FOS). On the other hand, the Ministry of Education uses the term French as a Second Language (FLS), seen as a break with FLE, and as an attachment to FLM. Our analysis of institutional texts also shows that the Ministry of Education does not specify what to teach to allophone students, which school curriculum to rely on, or how to consider French in so-called “non linguistic” disciplines: the educational curriculum of French in UPE2A has yet to be built. We start from the theoretical framework of FLE/FLS/FLSCO/FLM/FOS, we then present the institutional framework of the UPE2A and its constraints, with the purpose of working on the special educational needs of allophone students. The final objective of this work is a proposal of a Framework of Reference for the high school UPE2A groups.



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03622605/document


mot(s) clé(s) :  didactique, enseignement secondaire, langues vivantes