Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Construction de la professionnalité de l'enseignant spécialisé dans le système éducatif français : engagements subjectifs à l'ère de la diversité


Auteur(s) :  DICHARRY-POMAREZ Sandrine

Date de soutenance :  2021

Thèse délivrée par :  Université de Bordeaux

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Magdalena KOHOUT-DIAZ

Jury de thèse :  Mme DESOMBRE, Caroline ; M. GEFFARD, Patrick ; M. MORANDI, Franc ; M. HETIER, Renaud ; Mme. KOHOUT-DIAZ Magdalena

 

"Aujourd’hui, l’éducation inclusive conduit à comprendre les élèves sous l’angle d’altérités questionnant la notion de diversité des besoins. L’école inclusive est une école pour tous les élèves, une école démocratique en droit. Les enseignants se sentent une grande responsabilité, ce que la société ne manque pas de leur rappeler, mais ils ne pensent pas toujours avoir les moyens d’exercer cette responsabilité. De plus, ils ne se sentent pas à la hauteur ce qui peut aller jusqu’à l’apparition d’un sentiment d’incompétence pouvant entraîner de la culpabilité. Ces travaux se situent dans le paradigme inclusif, du côté d’un acteur central : l’enseignant spécialisé. Ce professionnel joue un rôle central dans l’accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers. Pour autant, dans une perspective inclusive déclinée à l’appui du modèle multitrack approach, autour duquel s’organise l’inclusion scolaire du système éducatif français, les interrogations suivantes sont avancées : l’enseignant spécialisé un enseignant spécialiste ? l’enseignant spécialisé un enseignant inclusif ? L’émergence d’une professionnalité est analysée en lien avec des évolutions politiques et sociales du système éducatif français s’inscrivant dans une perspective de compréhension internationale. Choisir d’étudier le paradigme inclusif à partir de la position de l’enseignant qui s’y inscrit depuis et à partir d’une formation continue professionnelle et certificative, la formation CAPPEI, conduit à se demander quels sont les engagements subjectifs d’un professionnel en devenir (d’un enseignant spécialisé) faisant face aux différentes injonctions et malentendus vécus sur le terrain. Il est alors question d’interroger le développement d’une professionnalité émergente (de l’enseignant spécialisé/inclusif) à l’ère de la diversité, en posant une hypothétique posture de praticien/chercheur. Pour ce faire, une exploration a été menée à partir d’une posture de chercheure accompagnatrice, et d’un enquêté défini comme acteur compétent, choix épistémologique mis en oeuvre à travers une déclinaison d’outils de recueils de données visant à recueillir la mise en mots de praticiens en quête d’évolution professionnelle. Le protocole retenu est structuré en 3 étapes dans le modèle des recherches compréhensives. 1. Une première étape propose une investigation, à partir d’une l’observation en situation, d’un questionnaire et d’un focus group, à destination d’enseignants stagiaires, dans l’objectif de qualifier l’engagement en formation. 2. Une seconde étape, constituée d’entretiens compréhensifs s’adressant à des enseignants stagiaires, a pour but d'interroger un positionnement « d’être en recherche », une conceptualisation et une mise en oeuvre de pratiques inclusives en construction. 3. Une dernière étape investigue auprès d’enseignants certifiés, par des entretiens biographiques et compréhensifs, pour tenter de découvrir l’engagement dans une professionnalité d’enseignant spécialisé-inclusif. A l’issue d’un travail d’analyse de contenu principalement, sont analysées les positions subjectives de ces acteurs inclusifs sur le terrain. Des sujets en quête d’évolution font face à l’expression de dilemmes. Des engagements amorcés et volontaires de chercheurs sur le terrain expriment des manières d’être et de faire à un niveau intrapersonnel et interpersonnel. L’engagement dans des pratiques inclusives peut alors se réaliser à partir de pratiques nomades et dépendantes, constitutives de déplacements subjectifs conjoints et disjoints."

Construction of the Professionalism of the specialist teacher in the French education system : subjective commitments in the era of diversity
Today, inclusive education leads to understanding students from the angle of alterities questioning the notion of diversity of needs. The inclusive school is a school for all students, a democratic school in law. Teachers feel a great responsibility, which society reminds them of, but they do not always think they have the means to exercise this responsibility. In addition, they do not feel up to it, which can lead to a feeling of incompetence that can lead to guilt. These works are situated in the inclusive paradigm, on the side of a central actor : the specialist teacher. This professional plays a central role in welcoming students with special educational needs. However, from an inclusive perspective developed in support of the multitrack approach model, around which the school inclusion of the French education system is organized, the following questions are put forward : the specialist teacher a specialist teacher? The specialist teacher an inclusive teacher? The emergence of a professionalism is analyzed in connection with the political and social evolutions of the French education system within a perspective of international understanding. Choosing to study the inclusive paradigm from the position of teacher who enrolled in it from and from continuing professional training and certification, CAPPEI training, leads to the question of what are the subjective commitments of a professional in the making (of a specialized teacher) facing the various injunctions and misunderstandings experienced in the field. It is therefore a question of questioning the development of an emerging professionalism (of the specialist/inclusive teacher) in the era of diversity, by posing a hypothetical posture of practitioner/researcher. To do this, an exploration was carried out from the posture of an accompanying researcher, and a respondent defined as a competent actor, an epistemological choice implemented through a range of data collection tools aimed at collecting data. Putting into words practitioners in search of professional development. The protocol adopted is structured in 3 stages in the model of comprehensive research. 1-A first stage proposes an investigation, from an observation in situation, a questionnaire and a focus group, intended for trainee teachers, with the objective of qualifying the engagement in training. 2-A second step, consisting of comprehensive interview with student teachers, aims to question a positioning of “being in search”, a conceptualization and implementation of inclusive practices under construction. 3-A final step investigates with certified teachers, through biographical and comprehensive interviews, to try to discover the commitment to a specialist-inclusive teaching profession. Following mainly content analysis work, the subjective positions of these inclusive actors in the field are analyzed. Subjects in search of evolution face the expression of dilemmas. Commitments initiated and voluntary by researchers in the field express ways of being and doing at an intrapersonal level. Engagement in inclusive practices can then be achieved through nomadic and dependent practices, constituting joint and disjoint subjective displacements.



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03362710/document


mot(s) clé(s) :  besoins éducatifs particuliers, professionnalisation, inclusion