Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Langue et socialisation : l'impact des activités interculturelles en contexte scolaire multilingue


Auteur(s) :  DE MELO MARTINS KUYUMJIAN Naraina

Date de soutenance :  2020

Thèse délivrée par :  Université Montpellier 3

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Nathalie AUGER

Jury de thèse :  Mme AUGER Nathalie ; M. CHISS, Jean-Louis ; M. CUMMINS, Jim ; Mme GOÏ, Cécile ; M. SAUVAGE, Jérémi

 

Cette ethnographie s’inscrit dans le sillage des recherches en sciences humaines qui s’intéressent au lien entre langue et socialisation. Nous cherchons ici à connaître l’impact des activités interculturelles sur le développement de la langue de scolarisation et sur le rapport à l’altérité. Notre étude a été menée auprès d’enfants de grande section de maternelle dans une école située en zone d’éducation prioritaire dans le sud de la France. Les données ont été collectées au long d’une année scolaire dans deux classes : une classe exploratoire et une classe témoin. Nous avons utilisé trois méthodes de collecte et d’analyse des données. Les entretiens et les observations nous ont permis d’analyser les pratiques linguistiques. Les moments d’échange avec chaque enfant participant à la recherche ont été transcrits sur le logiciel d’analyse automatique de la langue CLAN, pour une analyse structurelle de la langue. Les enregistrements vidéo des moments de jeu libre ont été traités avec le logiciel d’analyse des réseaux sociaux SocNetV, pour une analyse du positionnement social. Les résultats ainsi obtenus ont mis en évidence les effets positifs de la prise en compte de l’identité des enfants sur leur développement linguistique, notamment en amplifiant la dynamique de diffusion des connaissances entre pairs.

Language and socialization : intercultural activities impact in multilingual educational settings

This ethnography follows in the wake of research in social sciences dealing with language and socialisation issues. It seeks to know the impact of intercultural activities on both the language of instruction and the sense of otherness. This study was conducted among 5-year-old children, attending a kindergarten located in a priority education zone of southern France. The data have been collected throughout a whole school year in two different classes: an exploratory class and a control class. Three types of methods were used for data collecting and analysis. Language practices were analysed through interviews and observations. The times of exchange we had with every child involved in the research were transcribed on the software of automatic language analysis CLAN, to get a structural analysis of the language. The times of free play were video recorded and then processed using the software of social networks analysis SocNetV, to get an analysis of social positioning. The results thus obtained have highlighted how taking children’s identity into account can help language development and how in particular it amplifies the dynamic of knowledge dissemination among peers.



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03325573


mot(s) clé(s) :  éducation interculturelle, éducation pré-primaire, plurilinguisme