Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Rapports aux savoirs des sciences de la vie et de la Terre et pratiques d'enseignement et d'apprentissage : cas d'élèves de seconde générale


Auteur(s) :  CAPPIELLO Pascale

Date de soutenance :  2017

Thèse délivrée par :  Université Toulouse - Jean Jaurès

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Patrice VENTURINI & Patricia SCHNEEBERGER

Jury de thèse :  Patrice Venturini ; Patricia Schneeberger ; Denise Orange-Lavachol ; Yann Lhoste ; Corinne Marlot

 

"La thèse propose d’éclairer la compréhension de la mobilisation ou non d’élèves de seconde générale en sciences de la vie et de la Terre (SVT). Sa première partie rend compte de l’identification du rapport aux savoirs des SVT selon l’approche socio-anthropologique initiée par Charlot. Ces analyses reposent sur des données déclaratives recueillies par bilans de savoir et entretiens individuels et nous ont permis de caractériser cinq rapports aux savoirs des SVT d’élèves de seconde, en lien avec des degrés de mobilisation à apprendre les savoirs de cette discipline. Dans la deuxième partie sont examinées les relations entre les rapports des élèves aux savoirs des SVT et les pratiques d’enseignement et d’apprentissage relatives à l’apport sanguin aux organes. Les analyses des pratiques sont réalisées à partir d’un corpus de vidéos des séances et des documents annexes (fiche de préparation, documents d’élèves et entretiens) dans le cadre de l’action didactique conjointe. Les résultats montrent d’une part, que les rapports aux savoirs des élèves peuvent être envisagés comme déterminants de l’action conjointe et d’autre part, que les pratiques d’enseignement pourraient contribuer à la non évolution voire l’accentuation des phénomènes participants aux processus de mobilisation ou non constitutifs des rapports aux savoirs des élèves. "

Relationship to biology and geology knowledge and teaching and learning practices : students grade 10

"This thesis examines why some students in grade 10 are engaged in studying biology and geology and others are not. First, from “bilans de savoirs” and interwievs, five kinds of students’ relationships to biology and geology knowledge are defined using Charlot’s approach. Each kind of students’relationship to knowledge is associated to a particular level of commitment to study biology and geology. Then, the links between teaching and learning practices and relationship to biology and geology knowledge are examined in the case of blood supply to organs using the Joint Action Didactic Theory. The study is based on classroom videos, interviews and work paper. Our findings show that relationships to knowledge partially determine the didactic joint action and that teaching practices have an influence on the non-evolution of relationships to knowledge."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02436447/document


mot(s) clé(s) :  didactique, sciences