Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Variations pédagogiques pour une formation à l'agroécologique : l'exploitation du lycée agricole, lieu de la conduite d'essais, pour l'accompagnement du changement agroécologique


Auteur(s) :  GRACIA Jean-Claude

Date de soutenance :  2019

Thèse délivrée par :  Université de Toulouse

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Yvan ABERNOT & Mohamed GAFSI

Jury de thèse :  Yvan Abernot ; Mohamed Gafsi ; Christine Fontanini ; Caroline Ladage ; Sophie Rousval

 

"Les questions d’alimentation des populations, la préservation de la biodiversité et les risques associés au choc climatique sont les enjeux du changement en agriculture avec l’espoir d’une transition agroécologique. Ce mouvement s’inscrit au niveau local à la croisée du changement prescrit et de l’innovation réalisée sur les exploitations pédagogiques de tous les lycées agricoles. L’étude porte sur la mise en œuvre d’une forme de variation pédagogique pour la formation agroécologique. La thèse fait référence au phénomène de production, particulièrement en agriculture. Une exploration de différents modèles pouvant rendre compte de la situation d’enseignement et d’apprentissage a été réalisée pour retenir le modèle de la périmaîtrise. Il s’agit en sciences de l’éducation d’une théorie du sujet à la croisée des approches psychologique, psychosociologique, sociologique et anthropologique des conditions de l’apprentissage. Dans sa visée praxéologique cette thèse montre une mise en œuvre de variabilité pédagogique sur l’exploitation pédagogique du lycée agricole. Cette recherche s’inscrit dans la perspective d’autres travaux qui portent sur l’accompagnement du changement et leur visée émancipatrice. Elle explore le renouvellement possible de l’organisation des conditions de l’apprentissage agroécologique. La méthodologie s’appuie sur trois situations d’observation contrastées. Tout d’abord sous la forme d’une observation participante, puis d’entretiens des étudiants puis des membres de l’équipe pédagogique engagée dans la réalisation d’un module d’initiative locale. Une enquête nationale clôture le recueil de données. Les premiers résultats montrent l’intérêt des projets d’équipes pluridisciplinaires qui associent l’exploitation en tant que support pédagogique. Les entretiens des apprenants, in situ, avant et après une expérience de conduite d’essais agroécologiques, caractérisent l’évolution des représentations pour une mise en œuvre possible des leviers agroécologiques. L’enquête nationale explore le potentiel pédagogique qu’offre l’exploitation, comme support de l’expérimentation, une organisation pour former autrement à produire autrement. L’articulation des différentes méthodologies et des différents niveaux d’analyse met en évidence l’influence décisive de la pratique sur le terrain, l’effet significatif de la conduite d’essais pour construire les savoirs nouveaux, leur dimension émancipatrice, les meilleures forces d’action pour enseigner et faire apprendre l’agroécologie, le rôle du professeur et la conduite des évaluations comme organisateurs de l’action enseignante.En terme de production de connaissance cette thèse contribue à éclairer la démarche d’accompagnement du changement et tente, pour cela, de développer une intelligibilité des conditions de l’apprentissage agroécologique, leur variabilité, leur intérêt pour la formation aux différents niveaux de l’institution."

Pedagogical variation and agroecological training : the high-school farm, place for experimenting, pedagogical tool to conduct and accompany an agroecological movement

"Feeding people, preserving biodiversity, assessing the risks linked to climate changes are at stake in the agroecological transition. This movement is both a precribed change and a local innovation in the farms of French agriculture vocational schools. The study focuses on the implementation of a pedagogical variation for agroecological training. The thesis refers to the phenomenon of production, particularly in agriculture. An exploration of different models taking into account teaching as well as learning situations was carried out and we retain the model of “peri-mastering”. In the Education science, this is a theory of the subject at the crossroads of psychology, psychosociology, sociologicy and anthropology approach to the conditions of learning. In its praxeological leg this thesis shows an implementation of pedagogical variability on the high-school farm. This research is part of a group of works dealing with the accompaniment of change and their emancipatory aim. It explores the possibility of renewal of the organization of the conditions of agroecological learning. The methodology is based on observating three contrasting situations: firstly in the form of participant observation, secondly by interviewing students and members of the teaching team engaged in the realization of a “local initiative module”. A national survey closes the data collection. The first results show the interest of multidisciplinary team projects that use the farm as a teaching aid. The learners' interviews, in situ, before and after an experiment in conducting agroecological tests, characterize the evolution of their conceptions in order of implementing agroecological levers. The national survey explores the pedagogical potential of the farm, as a tool for experimentation, an organization to change training in order to change farming. By linking these different methodologies with different levels of analysis, we have highlighted the decisive influence of field practice, the significant effect of conducting tests in order to build new knowledge, their emancipatory dimension, we have shown the best forces to be used to teach and learn agroecology, the role of the teacher and the conduct of evaluations in organizing the teaching curriculum. In terms of knowledge production, this thesis contributes to shedding light on the process of accompanying change and aims at developing an understanding of the conditions of learning agroecology, the variability of it, the interest in training at different levels of education institutions."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02408087/document


mot(s) clé(s) :  enseignement secondaire, education au développement durable