Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

L'autoévaluation des compétences en contexte : l'intime au service d'un apprentissage expansif


Auteur(s) :  GRUBER JOST Sylvie

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  Université de Strasbourg

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Henri VIEILLE-GROSJEAN

Jury de thèse :  VIEILLE-GROSJEAN Henri ; AILINCAI Rodica ; PEIRO Salvador ; PACURAR Ecaterina ; JAILLET Alain

 

"S’autoévaluer, c’est porter un regard de valeur sur soi, c’est aussi accepter de montrer quelque chose de soi. Mais pour montrer à qui ? Si le tiers, enseignant, parent ou camarade, est nécessaire, il est indispensable de s’interroger sur sa fonction et sur son regard. Cette relation questionne la transmission dans l’expérience éducative (Vieille-Grosjean, 2009). Si le but de l’enseignant est de rendre l’enfant compétent (Reboul, 1980), quel est le but de l’enfant qui apprend à l’école ? Cette étude empirique interroge la pratique de l’autoévaluation des compétences auprès des élèves du primaire. La pratique de l’autoévaluation, à condition qu’elle se situe dans le champ de la pédagogie, amène un espace de rencontre entre l’enseignant, l’élève et le savoir. Elle agit comme un révélateur des attendus des uns et des perceptions des autres et permet à l’élève de tendre vers un apprentissage expansif (Holzkamp, 1993). L’enfant en prenant conscience de sa responsabilité peut passer d’un être évalué à un être apprenant."

The self-evaluation of skills in context : the private self serving the needs of expansive learning

"Self-evaluation involves making a value judgement of oneself. It also involves accepting to reveal something about oneself, but to whom ? If another person, such as a teacher, a parent or friend, is a necessary part of the process, it is vital to wonder about his or her role and his or her view. This relation calls into question the idea of transmission in educational experience (Vieille-Grosjean, 2009). If the goal of the teacher is to make a child competent (Reboul, 1980), what is the goal of the child who learns at school ? This empirical study examines the practice of skill self-evaluation among primary school students. The practice of self-evaluation, if situated in the area of pedagogy, creates a meeting space between the teacher, the student and knowledge. It reveals the expectations of some and the perceptions of others, and allows the student to work toward expansive learning (Holzkamp, 1993). The child can, by becoming aware of his/her responsibility, move from being a person who is being evaluated to a person who is learning."



URL :  http://www.theses.fr/2018STRAG014


mot(s) clé(s) :  psychologie de l'éducation, évaluation