Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Parents d’ailleurs, enfants d’ici : invention des parcours de jeunes de la banlieue parisienne : le cas de la socialisation des lycéens descendants de maghrébins, entre réussite scolaire et réussite sociale


Auteur(s) :  LAMOURI Samir

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  université Paris Nanterre

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Alain VULBEAU

Jury de thèse :  Véronique Bordes ; Marie-Anne Hugon ; Bruno Robbes ; Alain Vulbeau

 

"Cette thèse étudie le discours des jeunes descendants d’immigrés maghrébins en situation de réussite scolaire. En s’appuyant sur 20 entretiens semi-directifs, cette recherche qualitative montre, comment les jeunes évoluent dans la société et notamment dans différents espaces de socialisation.Les résultats montrent différentes formes de socialisation chez ces jeunes lycéens dans différents espaces : famille, pairs, habitat, culturel, cultuel, sport et scolaire. Les espaces de socialisation les plus investies sont la famille, les pairs scolaires, la culture et le cultuel.La recherche met en évidence la place centrale de la mère dans l’espace de socialisation familiale composé de plusieurs sous-espaces de socialisation, dont l’espace maternel où se situe le maximum d’interactions sociales entre mère et enfant. On notera de nombreux sous-espaces familiaux comme celui avec les beaux-frères, peu connu des chercheurs.Les pairs scolaires sont également omniprésents dans les relations sociales et scolaires de ces lycéens qui réussissent, tous font références à des relations de proximité avec des camarades.La culture et le savoir en général occupent une place importante dans la socialisation du jeune lycéen, la fréquentation des bibliothèques, des musées et des lieux culturels font partie prenante du paysage social de ceux qui réussissent.Enfin, la place de la religion et de la culture arabo-musulmane est omniprésente dans les relations sociales et le quotidien. Les jeunes descendants d’immigrés maghrébins sont fortement attachés à leur culture et notamment à leur religion. Ces derniers fréquentent en nombre les associations musulmanes et sont en interactions sociales avec des pairs communautaires pour apprendre la religion de leurs parents, de leurs ancêtres."

Parents from elsewhere, children from here : invention of youth courses in the Paris suburbs : the case of the socialization of high school students from Maghreb, between academic success and social success

"This doctoral thesis studies the discourse of the young descendants of Maghreb immigrants in a situation of academic success in high school. Based on 20 semi-structured interviews, this qualitative research shows how the young people interviewed evolve in society and in particular the different spaces of socialization.The results show different forms of socialization among these young high school students in different areas : family, peers, habitat, cultural, cultic, sport and school. The areas of socialization that are the most important to young people are family, school peers, culture and worship.The research highlights the central place of the mother in the family socialization space composed of several sub-spaces of socialization, including the maternal space where the maximum social interaction between mother and child is located. There are many family sub-areas such as the one with brothers-in-law, little known to researchers.School peers are also ubiquitous in the social and educational relationships of these successful high school students, all interviewees refer to close relationships with classmates or high school students.Culture and knowledge in general are an important part of the socialization of the young high school student, the attendance of libraries, museums and cultural places are part of the social landscape of those who succeed.Finally, the place of religion and Arab-Muslim culture is omnipresent in social relations and everyday life. Young descendants of Maghreb immigrants are strongly attached to their culture and especially to their religion. The latter frequent large numbers of Muslim associations and are socially interacting with community peers to learn the religion of their parents, their ancestors."



URL :  http://www.theses.fr/2018PA100081


mot(s) clé(s) :  migration, réussite scolaire