Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Cultiver la lecture privée en classe de CP. Effet et savoir-faire de l’enseignant.


Auteur(s) :  VADCAR Anne

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  Université Grenoble Alpes

Section(s) CNU :  section 07 : Sciences du langage

Sous la direction de :  Catherine FRIER

Jury de thèse :  Jean-Charles CHABANNE ; Jean-Louis DUFAYS ; Francis GROSSMANN; Bernadette KERVYN ; Catherine FRIER

 

"Cette étude vise à explorer le caractère acculturant de pratiques scolaires ordinaires utilisant la littérature de jeunesse en classe de cours préparatoire. Adossée à la recherche LireÉcrireCP, elle compare dans une démarche à la fois écologique et quantitative les pratiques de deux groupes de classes à l’efficacité contrastée. Trois pratiques sont étudiées dans ce travail : la lecture offerte, la séance de découverte de texte et l’implantation d’une bibliothèque de classe. Le corpus est composé des 15 classes qualifiées, par la recherche LireÉcrireCP, comme les plus efficaces et les 15 les moins efficaces. L’efficacité est mesurée en fonction de la progression des élèves, évalués en début et fin d’année, et attribuable uniquement à l’enseignant, ce qu’on peut nommer aussi l’effet-enseignant. Les résultats montrent que dans le groupe des classes les plus efficaces, et contrairement au deuxième groupe, les pratiques étudiées comportent une dimension qui cultive la lecture privée chez les élèves. L’acculturation est alors caractérisée par la mise en œuvre de situations rituelles mettant en scène la pratique culturelle de lecture pour soi dans ses trois composantes indissociables : subjective, sociale et cognitive. L’étude est prolongée par une analyse qualitative des pratiques des maitres du groupe le plus efficace. Elle montre que la modélisation de l’activité de l’élève est assurée par un étayage serré de l’enseignant et que celui-ci repose sur la mise en scène des corps, des réifications et sur la verbalisation. L’analyse de l’étayage langagier montre enfin que, dans ces classes, les oraux qui entourent les lectures de littérature de jeunesse sont particulièrement réflexifs et relèvent d’une compétence professionnelle particulière consistant à étayer la construction négociée d’un point de vue où la reformulation et la structuration du discours sont essentielles."

Cultivate reading for personal purpose in the 1st year of primary school. Impact and expertise of the teacher.

The purpose of this study is to explore the acculturating features of some teaching practices using youth literature in the 1st year. Reinforced by the research LireÉcrireCP, it compares the practices of two different groups of classes of different efficiency within a quantitative approach without impact on the teachers’ practices. Three different types of practice are studied in this research: the reading by the teacher for pupils, the lessons of text exploration, and the implementation of a library within the classroom. In our study, according to the LireÉcrireCP research, 15 classes are recognised as the most efficient ones, and 15 others as the less efficient ones. The efficiency is assessed according to the progression made by the pupils attributable only to the teacher, so-called the teacher’s effect. This progression is assessed at the beginning and at the end of the school year. In contrast with the less efficient group of classes, the results observed in the most efficient group of class show that the investigated practices help to develop and cultivate reading for personal purpose of pupils. The acculturation is therefore characterised by the implementation of rituals featuring the cultural practice of reading for personal purpose with its three indissociable components: subjective, sociable, and cognitive. The study is extended by an investigation of the teachers’ practices within the most efficient groups. It highlights that shaping of the pupils’ activity is ensured by a strong scaffolding of the pupils by the teacher. This scaffold must rest upon the acting, on the reification, and on the verbalisation. Lastly, the analysis of the language’s scaffold shows that in these classes, the oral activity that complements the reading of youth literature is particularly thinking demanding and depends on the supporting skills of the teacher for the construction of the point of view where reformulating and structuring the pupil’s speech are essential.



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02014433/document


mot(s) clé(s) :  didactique, littératie