Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Usage d'un robot de téléprésence en tant que technologie inclusive : quels enjeux pour l'enseignement traditionnel?


Auteur(s) :  FURNON Dorothée

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  Université Lumière-Lyon 2

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Françoise POYET & René CHALON

Jury de thèse :  Tricot, André ; Numa-Bocage, Line ; Andrieu, Bernard ; Lison, Christelle ; Poyet, Françoise ; Chalon, René

 

"Les robots de téléprésence sont proposés à des étudiants dont la maladie, l’hospitalisation ou la situation de handicap, empêche la présence physique en classe. La mise en place de cette technologie s’inscrit dans une logique d’inclusion scolaire, visant une forme de présence de l’étudiant dans un établissement scolaire ou universitaire dit « ordinaire ». Cependant, aucune étude préalable n’a été réalisée pour rendre compte des dimensions inclusives de cette technologie dans un contexte éducatif. La présence d’un étudiant, médiatisée par un dispositif de téléprésence, démultiplie les espaces d’interactions qui se trouvent situés dans des environnements à la fois physiques et numériques. En effet, l’étudiant utilisateur du robot de téléprésence, dispose de possibilités d’action dans un environnement distant, qu’il produit à travers un environnement numérique. Cette situation inédite révèle des espaces potentiels de perception et d’action sur le monde et transforme la modalité de présence de l’utilisateur. L’objectif de cette recherche est de proposer une conceptualisation des enjeux de l’utilisation de ce dispositif dans une visée d’inclusion scolaire. Il s’agit d’une théorisation qui est ancrée dans l’expérience vécue par des étudiants qui utilisent un robot de téléprésence pour des raisons de santé, afin de participer à leurs enseignements. La compréhension de ces expériences subjectives des utilisateurs, assure l’ancrage empirique de notre conceptualisation, dont les résultats mettent en avant les concepts centraux de perception et d’action, qui s’inscrivent dans le concept de présence. Ainsi, dans un contexte d’enseignement configuré en présentiel et médiatisé par un robot de téléprésence, l’inclusion scolaire de l’étudiant utilisateur se rapporte à une renégociation perceptive réciproque, de la coprésence de l’utilisateur et de l’environnement distant."

Abstract

Use of a telepresence robot as an inclusive technology: what are the challenges for traditional education?

Telepresence robots are offered to students whose illness, hospitalization or disability, prevents physical presence in the classroom. The implementation of this technology, is part of a logic of inclusive education, aimed at a form of presence of the student, in a school or university called "ordinary". However, no prior study has been done to account for the inclusive dimensions of this technology in an educational context. The presence of a student, mediated by a device of telepresence, multiplies the spaces of interactions which are located in environments both physical and digital. Indeed, the student user of the telepresence robot has the possibility of actions in a remote environment, which he produces through a digital environment. This unprecedented situation reveals potential spaces of perception and action on the world and transforms the modality of presence of the user. The objective of this research is to propose a conceptualization of the stakes of the use of this device, in a goal of inclusive education. It is a theorization that is rooted in the experience of students using a telepresence robot for health reasons, to participate in their teachings. The understanding of these subjective experiences of the users, ensures the empirical anchoring of our conceptualization, whose results put forward the central concepts of perception and action, which are part of the concept of presence. Thus, in a context of teaching configured face-to-face and mediated by a telepresence robot, the student's inclusion in the classroom, refers to a reciprocal perceptual renegotiation, the co-presence of the user and the remote environment.



URL :  https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01907363/document


mot(s) clé(s) :  culture numérique, inclusion