Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Trajectoires scolaires et construction identitaire d'élèves en situation de handicap : rôle du sens de l'expérience scolaire


Auteur(s) :  CHEVALLIER-RODRIGUES Emilie

Date de soutenance :  2016

Thèse délivrée par :  Université de Toulouse

Section(s) CNU :  section 16 : Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Sous la direction de :  Myriam DE LEONARDIS & Amélie COURTINAT-CAMPS

Jury de thèse :  de Léonardis, Myriam ; Courtinat-Camps, Amélie ; Janner-Raimondi, Martine; Mallet, Pascale

 

"L’objectif de cette thèse est de contribuer à la construction des connaissances sur l’inclusion scolaire d’élèves en situation de handicap en appréhendant le sens qu’ils accordent à leur expérience scolaire et leurs représentations de soi, eu égard à leur trajectoire scolaire. Nous avons rencontré 111 élèves en situation de handicap intellectuel, 50 filles et 61 garçons, âgés de 7 à 16 ans (M = 12,4 ; ET = 2,08) scolarisés en ULIS école (N = 44), ULIS collège (N = 49) et IME (N = 18) dans la région Midi-Pyrénées. Cinq outils complémentaires, tous adaptés pour les élèves rencontrés, ont été utilisés afin de recueillir nos données : le dessin de soi et du bonhomme (Hurtig & Rohrer, 1979), un Q-Sort de représentations de soi (Pierrehumbert & Rankin, 1990), le questionnaire « Les jeunes, l’école et leur avenir » (Prêteur, Constant & Féchant, 2004), le Dessin de l’Ecole Réelle et de l’Ecole Imaginaire (Caglar, 1983) et un bilan de savoir oralisé (Charlot, Bautier & Rochex, 1992). Nos résultats indiquent l’existence d’une pluralité de trajectoires scolaires révélatrices de la scolarisation d’élèves en situation de handicap. Les contextes actuels de scolarisation ainsi que les modalités d’enseignement sont des dimensions saillantes composant ces trajectoires. Le sens de l’expérience scolaire de ces élèves, qui se construit sur la base de ces trajectoires, souligne une importante valorisation des apprentissages intellectuels et scolaires. L’enseignant est perçu comme le principal agent de médiation entre les élèves et les savoirs. L’absence de relations aux pairs dans les activités récréatives est aussi constatée. L’étude des liens entre les variables met en exergue l’effet modérateur du sens accordé à leur expérience scolaire, notamment les apprentissages du quotidien, les rapports entretenus avec les enseignants, les représentations concernant les liens aux pairs et les contenus scolaires, dans la relation entre les trajectoires scolaires et les représentations de soi."

Abstract

Educational trajectories and building identity of pupils in a disability situation : role of schooling experiment

"We would propose to contribute to knowledge building by directly investigate pupils concerns about their schooling experiment' sense and the development of self-representations in terms educational trajectories. Their characteristics and specificities would be highlighted. We met 111 intellectually disabled pupils, 51 girls and 60 boys, aged 7.5 to 16 years old (A (average) = 12.4 ; SD (standard deviation) = 2.08), schooled in ULIS based in primary school (N=44), ULIS based in secondary school (N=49) and in specialized environment (N=19), in the Midi-Pyrénées area. Five additional instruments, all suitable for pupils we met, have been used to collect our data : self-drawing and man drawing (Hurtig & Rohrer, 1979), a Q-Sort of self-representations (Pierrehumbert & Rankin, 1990), the questionnaire Les jeunes, l’école et leur avenir (Prêteur, Constant & Féchant, 2004), a drawing of real school and dreaming school Dessin de l’Ecole Réelle et de l’Ecole Imaginaire (Caglar, 1983) and an orally bilan de savoir (knowledge assessment) (Charlot, Bautier & Rochex, 1992).Our results show existence of plural educational trajectories which emphasize pupils in a disability situation’s schooling. Current context of schooling and methods of teaching are prominent dimensions of these trajectories. The sense of schooling experience, based on these trajectories, underlines higher values given to intellectual and schooling knowledge. The teacher is perceived as the principal mediating agent between pupils and knowledge. The lack of peer’s relations is also observed in their recreational activity. Studying links between the variables of our study disclose a moderated effect of sense given to their schooling experience, particularly in daily knowledge, relationships with teachers, link to peers and school content, in the relationship between educational trajectories and self-representation."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01912328/document


mot(s) clé(s) :  handicap, inclusion