Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Education tout au long de la vie et logiques sociales de formation professionnelle - Le cas des enseignants spécialisés du premier degré en charge de l’aide pédagogique aux élèves en grande difficulté scolaire


Auteur(s) :  CORBION Sylviane

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  Université Paris 8

Section(s) CNU :  section 19 : Sociologie, démographie

Sous la direction de :  Jean-Louis LE GRAND

Jury de thèse :  Le Grand, Jean-Louis ; Barrère, Anne ; Verdier, Éric ; Barou, Jacques ; Laot, Françoise ; Robert, André

 

Révélateur privilégié des difficultés structurelles du système scolaire français, la volonté d’action des pouvoirs publics dans la réduction des inégalités à l’école et l’inclusion de tous les publics scolaires s’oppose à la politique de gestion, à l’organisation matérielle et soulève la problématique de la formation et des pratiques des professeurs confrontés à l’hétérogénéité des élèves et à la pluralité des contextes d’exercice. Cette recherche se propose de contribuer à l’étude des enseignants du premier degré, notamment ceux en charge de l’aide spécialisée aux élèves en grande difficulté, en apportant un éclairage sur les influences sociales entrant en jeu dans les trajectoires professionnelles et les logiques de formation dans une éducation tout au long de la vie. Il repose sur les enseignements d’une enquête par observations (directe, participante et périphérique) ; du suivi de deux groupes d’enseignants en formation institutionnelle, objet d’une étude de cas ; de près de deux cents entretiens. Cette méthodologie trouve son originalité en sociologie en y intégrant un recueil de vingt-cinq histoires de vie professionnelle d’enseignants spécialisés validés par les participants. Ces données ont été croisées sur des échelles d'analyse de contenu avec des études et statistiques, des programmes de formation, des rapports et textes officiels. Ce travail cherche à caractériser, afin d'en identifier la spécificité, les problématiques rencontrées par les professeurs qui vont opérer un repositionnement en fonction des besoins (pédagogiques, éducatifs, soutien social) de leurs élèes. Se dégagent alors des logiques d'action et de formation qui vont exercer une influence sur la trajectoire biographique des individus. 



URL :  http://www.theses.fr/s143649


mot(s) clé(s) :  inégalités, formation et enseignement professionnels, enseignement primaire, inclusion