Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Les enfants et la politique : Contribution à l'étude des rapports ordinaires à la politique


Auteur(s) :  SIMON Alice

Date de soutenance :  2017

Thèse délivrée par :  Université de Montpellier

Section(s) CNU :  section 04 : Science Politique

Sous la direction de :  Julie PAGIS & Jean-Yves DORMAGEN

Jury de thèse :  Duchesne, Sophie ; Dormagen, Jean-Yves ; Pgis, Julie ; Gaxie, Daniel ; Tiberj, Vincent ; Lehingue, Patrick ; Van Zanten, Agnès

 

"Comment les enfants se représentent-ils l’univers politique spécialisé ? Cette thèse prend pour objet les connaissances, les croyances et les opinions politiques des enfants. Il s’agit, en s’intéressant à ce public spécifique, d’apporter une contribution à la littérature sur les rapports ordinaires à la politique. La thèse présente les résultats d’une enquête empirique alliant méthodes quantitatives et qualitatives, menée dans huit écoles primaires socialement diversifiées. Elle examine les éléments dont disposent les enfants pour appréhender l’univers politique et prête attention aux différences entre eux à ce sujet. Il s’agit notamment d’étudier la compétence politique des enquêtés, tant du point de vue de leurs connaissances politiques que de leur compétence statutaire. L’examen du poids de variables telles que l’âge, le genre ou le milieu social permet ainsi d’interroger la genèse des inégalités de politisation. Il s’agit également de mettre à jour les bricolages grâce auxquels les enfants parviennent, malgré leur compétence en général limitée, à donner du sens à l’univers politique, c’est-à-dire à le comprendre, le juger et s’y situer. La thèse étudie l’imbrication entre les dimensions cognitives et normatives de la socialisation politique : elle indique que les jugements de valeurs et les opinions sont intériorisés par les enfants sur le mode de l’évidence, à l’instar des connaissances factuelles. Elle montre ainsi que les rapports des individus à la politique découlent de la réappropriation des messages pluriels provenant de leur environnement."

Abstract

Children and politics : a contribution to the study on ordinary relations to politics

"How do children view the specialized political universe? This dissertation studies children’s political knowledge, beliefs and opinions. It aims, through the study of this specific population, to contribute to the literature on ordinary relations to politics. It presents the results of an empirical study which was led in eight socially-diverse schools and combines both quantitative and qualitative methods. The study investigates which elements are available to the children in order to understand the political universe, and it pays attention to the differences between them, in particular regarding their political competence. The examination of the impact of variables such as age, gender or social environment contributes to understanding the roots of the inequalities in politicization. The dissertation also looks at the way children manage, despite of their generally limited political competence, to make sense of the political universe, in other words to understand and judge it. It studies the intertwining between cognitive and normative dimensions of political socialization: it indicates that judgments and opinions are interiorized by children as if they were evident, just as if they were factual knowledge. It thus shows that individual relations to politics are built on the re-appropriation of the plural messages coming from the environment."



URL :  http://www.theses.fr/2017MONTD017


mot(s) clé(s) :  élève / étudiant