Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Classe de guerre : Une histoire de l’École entre Vichy et République, 1938-1948


Auteur(s) :  DEVIGNE Matthieu

Date de soutenance :  2015

Thèse délivrée par :  Université Paris-Sorbonne

Section(s) CNU :  section 22 : Histoire, civilisations, art (mondes modernes et contemporains)

Sous la direction de :  Jean-Noël LUC & Laurent DOUZOU

Jury de thèse :  Condette, Jean-François ; Douzou, Laurent ; Jablonka, Ivan ; Luc, Jean-Noël , Poucet, Bruno ; Rousso, Henry

 

"Cette thèse porte sur l’histoire de l’École primaire ‒ ou premier degré ‒ au cours de la décennie centrale du XXe siècle. Y sont analysés les processus décisionnels de la politique scolaire au niveau de l’administration ministérielle et académique, ainsi que l’exercice quotidien des prescriptions scolaires sur le terrain des écoles, grâce au recours à de nombreux éclairages monographiques. La première partie de l’étude s’attache à démêler les divers aspects de la politique scolaire de l’État français à l’aide d’analyses quantitatives originales, et en prenant appui principalement sur le point de vue des acteurs en charge de son application : hauts fonctionnaires du ministère, inspecteurs d’académie, jusqu’aux enseignants eux-mêmes. Une seconde partie propose un portrait du fonctionnement logistique quotidien des écoles primaires du pays dans le contexte de la guerre et de l’Occupation. Enfin, la troisième partie décrit le rétablissement de l’École républicaine sur le territoire et les multiples défis idéologiques, pédagogiques et matériels, auxquels est confrontée l’institution scolaire. S’appuyant sur un grand nombre d’archives publiques et privées inédit, cette thèse aboutit ainsi à renouveler le regard historiographique posée sur l’histoire scolaire de cette période. En effet, la décennie guerrière des années 1940 a vu éclore des réformes et des réflexions qui en font un temps d’expériences et d’apprentissages intenses pour la génération des acteurs appelés à forger l’École du second XXe siècle. C’est en ce sens que l’on qualifiera ce moment historique de véritable « classe de guerre »."

Abstract

War class : A History of School, between Vichy and Republic, 1938-1948

"This thesis focuses on the history of French elementary school in the middle decade of the twentieth century. School policy is analyzed through the decisions of ministerial and academic administrations along with its daily enforcement in classes, exemplified by numerous monographs of interest. First, the study attempts to untangle the various aspects of school policy under the French State, relying mainly on the words of its enforcers: ministerial officials, schools inspectors and, of course, teachers. It exposes quantitative investigations on the repressive impact of the regime and on the unprecedented financial public support for free education, in addition to a detailed analysis of the Vichy educational reforms. It then depicts the everyday life of primary schools in the context of war and Occupation. The third part chronicles the restoration of republican school over the national territory, and emphasizes the multiple ideological, educational and material challenges it had to face. Based on a large number of original archives, both private and public, this thesis leads to reevaluate the historiographical standpoint on the history of school of this time. Indeed, the 1940s gave birth to reforms and reflections that made this decade of war a time for experiments and intense learning for the generation of professionals who were to shape the school of the second part of the century. It is in this sense that this historical moment may be called a “war class”."




mot(s) clé(s) :  histoire de l'éducation, enseignement primaire, politiques en matière d'éducation