Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

La représentation de l'oeuvre paradigme artistique de l'enseignement de la danse : analyse comparée de quatre chorégraphies du Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky : Vaslav Nijinsky (1913), Maurice Béjart (1959), Pina Bausch (1975), Martha Graham(1


Auteur(s) :  ROQUES Suzanne

Date de soutenance :  2003

Thèse délivrée par :  Université de Nice-Sophia-Antipolis

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Discipline(s) :  Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Jean-François GARCIA

  Depuis sa création en 1913, « Le Sacre du Printemps » d'Igor Stravinsky a inspiré de nombreux chorégraphes soucieux d'exprimer l'âme de cette puissante musique. Les métamorphoses du rituel reflètent les diverses aspirations profondes de l'homme. Ce précieux patrimoine retrace les grandes étapes historiques et esthétiques de la danse contemporaine. Quatre chorégraphies sont choisies pour comprendre la genèse des oeuvres dans le contexte culturel de l'époque. Notre analyse tente de révéler les figures de l'altérité à l'aide des paramètres fondamentaux du mouvement dansé. Des notions de création et d'éducation artistique, découlent la conception de modèles pluridisciplinaires qui fondent l'enseignement de la danse.