Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

La vocation de soi : une sociologie de la reconversion professionnelle volontaire


Auteur(s) :  NEGRONI Catherine

Date de soutenance :  2003

Thèse délivrée par :  Université Bordeaux-Segalen

Section(s) CNU :  section 19 : Sociologie, démographie

Discipline(s) :  Sociologie

Sous la direction de :  Didier LAPEYRONNIE

  L'objet de ce travail de thèse est d'analyser les changements d'orientation professionnels volontaires. La quête d'un autre emploi n'est plus une entreprise aussi marginale que par le passé. Les tentatives de reconversion se multiplient et la reconversion professionnelle volontaire prend de plus en plus de place dans l'espace social. En outre, cette incitation à une expérience personnelle de "vocation de soi" que tout un chacun a envie de vivre, gagne l'ensemble des catégories socio-professionnelles. La thèse soutenue ici s'inscrit dans une sociologie de l'individu. L'individu est éminemment acteur de sa reconversion. La reconversion professionnelle volontaire est une démarche personnelle de l'individu. Il devient acteur de sa biographie, et opère un "turning point" au sein de sa trajectoire pour réaliser sa vocation. Nous présentons ici la démarche de reconversion professionnelle volontaire que construit l'individu, rapport dialectique à soi et à autrui, pour réussir sa reconversion.