Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

Ruralité et réussite scolaire au collège : 14 collèges ruraux et urbains dans l'académie de Toulouse


Auteur(s) :  BAZAT Bernadette

Date de soutenance :  2003

Thèse délivrée par :  Université Bordeaux-Segalen

Section(s) CNU :  section 19 : Sociologie, démographie

Discipline(s) :  Sociologie

Sous la direction de :  Georges FELOUZIS

  L'objet de cette thèse empirique est de comparer le collège rural au collège urbain à partir de deux échantillons types représentatifs du fait urbain et du fait rural. L'analyse est quantitative par l'étude d'indicateurs statistiques et qualitative par la conduite d'entretiens et de questionnaires auprès des acteurs éducatifs : chefs d'établissements, professeurs, élèves. Le collège rural ne réussit pas mieux que le collège urbain, mais pour autant il ne réussit pas significativement moins bien. Par contre il existe une très grande variabilité de la réussite scolaire, performances et contre performances remarquables cohabitent entre établissements et au sein d'un même établissement. Il y a donc bien un "effet collège rural" sur la nature de la réussite scolaire qui est très erratique. D'autre part il y a un effet collège rural sur les conditions de vie éducatives qui sont plus conviviales, plus chaleureuses, plus sympathiques. Les collégiens ruraux ont plus de plaisir que les collégiens urbains à se rendre dans leur collège. Ils se confient davantage à leurs professeurs. Le comportement professoral dans les établissements ruraux est à l'image de la réussite scolaire très contrastée, en effet les professeurs y sont jugées sévères, mais également gentils et compréhensifs. Tout se passe comme si la petite structure éducative du collège rural exacerbait le fait éducatif vers les extrêmes. La comparaison du collège rural et du collège urbain, en tant que structure éducative contrastée est une piste pour évaluer la réussite scolaire des établissements. Dans les collèges qui réussissent, les professeurs sont à la fois exigeants sur le travail et le comportement scolaire, ils savent faire preuve d'autorité mais encore être à l'écoute. La cohésion entre élèves, professeurs, administration-direction est bonne, voire très bonne, la règle scolaire est totalement intégrée par les élèves.