Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails de l'étude ou du rapport

     Langue(s) : français 

Lutter contre les inégalités dès la petite enfance: évaluation à grande échelle du programme Parler Bambin


Auteur(s) :  Clément de Chaisemartin, Quentin Daviot, Marc Gurgand, Sophie Kern

Editeur(s) :  Institut des politiques publiques (IPP)

Date :  06/2021

 

Quand un enfant issu d’un milieu défavorisé entre à l’école, il maitrise en moyenne moins bien le langage qu’un enfant issu d’un milieu favorisé. Ce désavantage le pénalisera dans ses apprentissages pendant sa scolarité, augmentera ses risques de décrochage et aura des conséquences sur ses conditions de vie futures. De nombreux travaux de recherche soutiennent que l’on peut cependant corriger cette situation dès la petite enfance, par exemple en introduisant des programmes de haute qualité éducative en crèche. Le programme Parler Bambin vise à former les professionnelles de crèche pour renforcer leurs connaissances et leurs pratiques quotidiennes dans le domaine du langage et de l’interaction langagière, et ainsi améliorer le développement langagier des jeunes enfants. Le programme a pour vocation de réduire ces inégalités précoces de développement langagier, dans l’espoir, à terme, de réduire les inégalités scolaires et socio-économiques. Cette étude évalue les effets du programme Parler Bambin sur les pratiques des professionnelles et sur le développement des enfants. Pour ce faire, nous avons mené une évaluation randomisée à grande échelle auprès de 94 crèches réparties sur le territoire de la France métropolitaine, en suivant des enfants issus de familles défavorisées.Nous avons travaillé avec ces crèches pendant trois années dans le but d’estimer des effets de court et de plus long termes.



Télécharger le document :  https://www.ipp.eu/.../n72-notesIPP-juin2021.pdf


mot(s) clé(s) :  inégalités, petite enfance