Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Dernières mises à jour » Détails de l'étude ou du rapport

     Langue(s) : français, anglais, allemand, italien 

Les prérequis linguistiques et l'usage de tests de langue à des fins d'immigration et d'intégration : une synthèse de la littérature académique


Auteur(s) :  Pochon-Berger Evelyne & Lenz Peter

Editeur(s) :  Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (Suisse) (CSP)

Date :  07/2014

  Ce document est le résultat d’une étude de la littérature sur les développements récents en matière de prérequis linguistiques et d’usage de tests de langue à des fins d’immigration et d’intégration. L’étude a été menée dans le cadre du programme de recherche 2011-2014 du Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (CSP1) en Suisse.
      L’introduction de prérequis linguistiques et l’usage de tests de langue formels comme conditions pour l’obtention d’un visa d’entrée, d’un permis de séjour et/ou de la nationalité sont des pratiques plutôt récentes, mais évoluant rapidement dans beaucoup de pays occidentaux et en Europe en particulier. Ces pré-requis et formes d’évaluations sont devenus l’objet de débats dans les milieux académiques et de la recherche et le sujet d’un certain nombre de publications scientifiques. Ce rapport vise à offrir une vue d’ensemble structurée des différents aspects de ces prérequis et formes d’évaluations en se basant sur un corpus de publications scientifiques.
      Le résumé de la littérature présenté dans ce document se divise en deux chapitres principaux. Le premier offre une vue d’ensemble des développements récents, qui se sont produits surtout au cours de la dernière décennie, en matière de prérequis linguistiques pour l’immigration, le séjour permanent et la naturalisation; il décrit également l’introduction récente d’instruments d’évaluation formelle aux différentes étapes du processus d’immigration.
      Le deuxième chapitre traite de manière systématique les thèmes émergents du débat sur l’usage de tests de langue à des fins d’immigration et d’intégration par le biais des principales catégories utilisées dans la recherche en matière de validation de l’évaluation. Le modèle de Bachman & Palmer (2010) dénommé Assessment Use Argument (AUA) constitue l’arrière-fond conceptuel de l'analyse. (pdf, 50 pages)

      Télécharger le document :  http://edudoc.ch/.../113887


      mot(s) clé(s) :  migration, langues vivantes