Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Etudes et rapports » Détails de l'étude ou du rapport

     Langue(s) : anglais 

Boosting social and economic resilience in Europe by investing in education


Auteur(s) :  Hristova, Assenka ; Algan, Yann ; Goreichy, Esther ; Brunello, Giorgio

Editeur(s) :  European Expert Network on Economics of Education (EENEE)

Date :  02/2021

 

Ce rapport met l’accent sur la résilience sociale et économique qui pourrait être obtenue en investissant de façon bien pensée et bien ciblée dans l’éducation. Il examine les bénéfices de l’éducation pour la société et les individus en termes de retombées économiques et non économiques.

Au niveau des individus, parmi les avantages économiques les plus importants, citons des compétences plus élevées, une meilleure employabilité, une productivité accrue et des revenus plus élevés. Parmi les avantages non économiques associés à l’éducation, citons une meilleure santé, un taux de criminalité plus faible et des niveaux plus élevés de confiance, de tolérance et d’engagement civique et politique. Au niveau de la société, parmi les avantages associés à l’éducation, citons une croissance plus élevée du PIB, une meilleure diffusion et adoption des technologies, une plus grande capacité d’innovation, une plus grande stabilité des finances publiques et une meilleure cohésion sociale.

Le rapport montre que les pays européens dotés d’une meilleure éducation, tant en termes de quantité que de qualité, se remettent plus rapidement des chocs économiques et présentent une meilleure résilience économique. Il démontre également que les individus plus instruits font preuve d’une plus grande flexibilité et d’une plus grande capacité d’adaptation aux nouvelles avancées technologiques, et traite des compétences spécifiques qui devraient être les plus demandées à l’avenir. Il met en évidence que l’accès à un enseignement maternel de qualité pour les enfants défavorisés est l’une des politiques les plus importantes pour lutter contre les inégalités au sein d’une société.

Le rapport examine également les conséquences des fermetures d’écoles liées à la pandémie de COVID-19 au début de 2020 sur les individus (étudiants, enseignants et parents) et les institutions et systèmes éducatifs. Selon le rapport, si elles ne sont pas traitées de manière adéquate au cours de la reprise, les conséquences négatives immédiates (ex. : interruption de l’apprentissage et de l’acquisition de compétences, exacerbation des inégalités éducatives et augmentation du taux d’abandon scolaire) pourraient entraîner des coûts sociaux et économiques élevés à long terme.

Un résumé analytique (9 p.) est disponible en français, sous le titre Stimuler la résilience sociale et économique en Europe en investissant dans l’éducation.

(pdf, 57 pages)



Télécharger le document :  https://op.europa.eu/.../74deccd1-70fc-11eb-9ac9-01aa75ed71a1


mot(s) clé(s) :  politiques en matière d'éducation