Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Etudes et rapports » Détails de l'étude ou du rapport

     Langue(s) : français 

Comité éthique et scientifique de Parcoursup


Auteur(s) :  Isabelle Falque-Pierrotin - Gérard Berry - Jean-Richard Cytermann - Max Dauchet - Jean-Marie Filloque Catherine Moisan - Isabelle Roussel

Editeur(s) :  Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Date :  01/2020

 

Le Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) est chargé de vérifier que le dispositif, présenté comme « un outil au service des projets des futurs étudiants » et un moyen au service de « la démocratisation de l’enseignement supérieur et l’amélioration de la réussite étudiante », s’entoure de toutes les garanties de transparence, d’efficacité et d’équité. Suite à son premier rapport remis en janvier 2019, ce deuxième rapport du CESP vérifie que ses recommandations de janvier 2019 ont bien été mises en oeuvre. S’inscrivant dans une réflexion mondiale sur l’éthique des algorithmes, le CESP souhaite contribuer à l’élaboration de standards éthiques et scientifiques pour les algorithmes et promouvoir une approche européenne et française en la matière. Le rapport s’organise autour de 4 notions-clés : transparence, efficience, équité, sécurité - le respect de ces quatre notions devant conditionner le caractère éthique et scientifique du dispositif Parcoursup. Le CESP a considéré que le dispositif Parcoursup devait être pris en compte dans son ensemble sans se limiter stricto sensu à l’algorithme. Les questions organisationnelles, de formation ou de communication paraissent importantes pour assurer la robustesse scientifique et éthique du dispositif.



Télécharger le document :  https://www.vie-publique.fr/.../272665.pdf


mot(s) clé(s) :  enseignement secondaire, enseignement supérieur, orientation scolaire, élève / étudiant, politiques en matière d'éducation