Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

Représentations et transmission des connaissances à la lumière de l’innovation numérique. Colloque Jeunes Chercheurs PRAXILING 2019


Date :  du 07-11-2019 au 08-11-2019

Lieu :  Université Montpellier 3 - Site Saint-Charles 71 rue Henri Serres 34000 MONTPELLIER

Organisation :  Université Montpellier 3

Les projets relevant des Humanités Numériques permettent de dépasser le cloisonnement disciplinaire des acteurs de la recherche et de l'apprentissage. La capacité innovatrice devient un facteur qui conditionne l'évolution du domaine des sciences humaines et sociales.

Les apports théoriques, et méthodologiques issus du croisement des recherches en linguistique, en management des connaissances, en traitement du langage naturel, en sciences cognitives, en apprentissage profond, en fouille de données (pour ne citer que ceux-ci) et leurs applications directes dans la société témoignent de l'extrême vigueur de ce domaine.

Le numérique n'est pas seulement un ensemble de techniques qui permettent aux organisations de travailler plus efficacement et de développer de nouveaux canaux de relation avec les usagers : il constitue aujourd'hui le principal levier de transformation des organisations apprenantes. Le numérique transforme nos représentations en particulier dans le cadre des actions d'intermédiation entre enseignants et apprenants. Co-innovation, co-création, standards, plateformes permettent aux projets de recherche de devenir des “écosystèmes” au sens de réseaux de dépendances et d'échanges.

En leur sein, des acteurs qui appartiennent à des disciplines différentes collaborent dans des configurations qui sont amenées à évoluer en permanence dans leurs protocoles méthodologiques.



Programme : 

Axes de réflexion
Axe 1 : Constitution et analyse de corpus textuels et oraux, les outils et leurs pratiques.

Les imaginaires des pratiques d'enseignement liées au numérique, incluant pour l’enseignant la crainte que l'utilisation du numérique ne soit synonyme de substitution (fantasmes liés au tuteur-machine ou au tuteur automatisé) nécessitent que l’ensemble des outils et des pratiques soient explicitées et accompagnées (traitement automatique de la langue naturelle écrite et orale pour la recherche d’informations, la détection de relation, l’analyse de sentiments, ou la fouille d’arguments).

Du concept à la connaissance :

  • pratiques d’extraction et d’acquisition de connaissances didactiques ou pédagogiques, fouille de données,
  • peuplement d’ontologies ou de réseaux lexicaux, annotation sémantique,
  • standardisation des annotations et du balisage,
  • ingénierie de systèmes collaboratifs,
  • acquisition de connaissances à partir de données non structurées, à partir d’interactions conversationnelles,
  • traitement et raisonnement sur les connaissances.

Quelles nouvelles pistes pourrait-on envisager face aux besoins des enseignants et des apprenants dans le cadre de l'évolution des technologies?


Axe 2 : Numérique, cognition, apprentissages et représentations psychosociales

La place et la fonction de l’enseignant évoluent constamment, au fil des innovations numériques et recommandations officielles. Qu’en est-il des représentations psychosociales ? Que ce soit au niveau individuel ou au niveau collectif, on peut distinguer quatre problématiques :

  • le niveau des exigences auxquelles faire face (sentiment d'urgence, répétitivité des tâches, volume et temporalité des sollicitations, asynchronicité des actions, multiplicité des agents sollicitant, complexité des procédures, ergonomie des outils)
  • le degré d'autonomie et l'équilibre "vie privée"/”vie professionnelle”, (pluralité des acteurs et des avis, problème d'organisation, temps de réponse aux sollicitations que l'on émet,...) #charge de travail
  • le niveau de soutien (des différents acteurs de l'apprentissage),
  • le besoin de reconnaissance (sens donné au travail produit, représentation du collectif, prise en compte des contributions, évaluation/pertinence des autres acteurs faisant partie du réseau, estime de soi, valorisation) #co-working #personal-branding

La validité et la légitimité des savoirs transmis via le numérique est-elle remise en question ?

Quel est l'impact de l'utilisation du numérique sur le positionnement de l'enseignant en tant qu'expert ? Quelle est sa place dans cette nouvelle configuration de l’enseignement (gestion des trois notions : distance, absence, présence) ?

Reste-t-il l’expert de ses savoirs ? L’innovation numérique est telle qu’il doit s’y adapter afin de répondre aux nouveaux besoins et aux nouvelles compétences de ses élèves.


Axe 3 : Impacts sociétaux des nouveaux processus d’acquisition : construction, co-construction et modélisation des savoirs.

La constante et rapide évolution des nouvelles technologies permet l'émergence de nouvelles formes d'apprentissages. Mais qu'en est-il de leur légitimité au sein de la société ? Quel impact ont-elles sur les représentations de l'apprentissage ? Comment l’apprenant perçoit-il la construction et la co-construction des savoirs et quel impact ses représentations ont sur ses propres apprentissages ?

La formation proposée a-t-elle la même valeur si elle est dispensée à distance ? Si les apprenants évoluent à leur rythme, la valeur de la formation est-elle à leurs yeux, essentielle ? Suivre une formation à distance est-elle valorisante au regard de la société ? Un diplôme obtenu à distance a-t-il la même valeur sur le marché du travail ? Peuvent-ils réellement se prévaloir des mêmes compétences validées par leurs camarades en présentiel ?

Quels sont les incidences et les conséquences du numérique sur les processus d’apprentissage et en didactique :

  • ubiquité de l'apprentissage (Ubiquitous Learning UL),
  • apprenant mobile (mobile learning),
  • jeux sérieux (Game-Based Learning),
  • réseaux sociaux.

Dates importantes

  • Limite de soumission des résumés (300 mots): 15 juin 2019
  • Avis d’acceptation : 15 juillet 2019
  • Versions définitives des articles : 31 août 2019


URL :  https://cjc19-praxiling.sciencesconf.org/.../


mot(s) clé(s) :  culture numérique