Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Colloques en ligne » Liste complète » Détails du colloque

Pays : Suisse  Langue(s) : français 

3e colloque du gEvaPE - Évaluer les pratiques enseignantes


Date :  du 02-09-2015 au 04-09-2015

Lieu :  Lausanne

Organisation :  Haute école pédagogique Vaud (HEP Vaud)

par le Groupe Evaluation des pratiques ensiegnantes, avec le soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique



Programme : 

Le gEvaPE, créé en 2013 dans l’UER AGIRS, organise son 3e colloque afin de cerner les enjeux majeurs de l'évaluation des pratiques enseignantes, de la formation initiale à l'entrée dans la profession.

Afin de cerner les enjeux de cette évaluation, dans différents contextes nationaux et systèmes de formation à l'enseignement, quatre axes de réflexion, non exclusifs, pourront être explorés:

1) Les acteurs de l'évaluation

Le premier axe traite des différents acteurs directement ou indirectement impliqués dans l'évaluation des enseignants en formation et des enseignants novices. S'intéresser à ces acteurs peut mener, par exemple, à l'étude de leur(s) rôle(s) et statut(s) ou de leurs interactions.

2) Évaluations en alternance

Le deuxième axe amène à penser les évaluations dans le contexte particulier d'une formation en alternance qui articule non plus uniquement des acteurs, mais également des lieux de formation. Il y a donc lieu de penser les spécificités et les liens entre des évaluations faites dans le cadre des cours et séminaires donnés dans l’institution de formation, et celles se rapportant à la formation sur le terrain. Entre autres questions: y aurait-il des redondances, des «oublis», de l’émiettement? Quelles en seraient les conséquences?

3) Les rôles dans la formation

Outre une réflexion sur les acteurs et l'articulation des lieux de formation, la question de la distribution des rôles dans la formation est également centrale dans cette thématique. Ainsi les acteurs de l'évaluation peuvent endosser un ou plusieurs rôles parmi lesquels figurent notamment ceux d'accompagnateur, d'évaluateur, d'acculturateur, de guide, de formateur, de collègue voire de directeur. Cet axe invite donc à penser cette complexité et ses effets sur la formation et l'insertion professionnelle.

4) La référentialisation

Enfin, l'évaluation des enseignants en formation et des enseignants novices pose la question de la référence utilisée pour permettre la comparaison en vue de l'évaluation (Figari, 2014). Dans un domaine où la possibilité de définir, consensuellement, de "bonnes pratiques" universelles ne fait pas l'unanimité, cet axe prend tout son sens. Alors que les approches processus produits soutiennent qu'il est possible de définir des bonnes pratiques valables partout et en tout temps (Hattie, 2009), Bressoux (1994), par exemple, démontre que l'efficacité de l'enseignant dépend avant tout des combinaisons de pratiques qu'il opère et Altet (2003) qu'elle dépend d'une forme d'adaptation des pratiques au contexte et aux spécificités des élèves et des contenus.

PROGRAMME

Conférence 1 : Gérard Figari, Professeur émérite de l’université de Grenoble
Thématique provisoire : différents référents (implicites ou explicites) mobilisables lorsque nous parlons évaluation de la pratique en situations d'alternance

Conférence 2 : Sabine Vanhulle, université de Genève
Thématique provisoire : types de dispositifs d'alternance, systèmes, outils d'accompagnement et d'évaluation

Conférence 3 : Philippe Maubant, université de Sherbrooke
Thématique provisoire : compréhension des processus d'apprentissage professionnel en contexte de formation en alternance



URL :  https://www.hepl.ch/.../evaluer-les-pratiques-enseignant.html

Contributions : 

• articles :  https://www.hepl.ch/.../ACTES%20DU%20COOLOQUE%20GEVAPE.pdf

 

Les textes des contributions sont rassemblés dans un document de 54 pages, téléchargeable.




mot(s) clé(s) :  formation des enseignants, pratique pédagogique