Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Dernières mises à jour » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

XXIe journées de valorisation de la recherche de l'École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) : "Situations de délinquance, parcours, désistance"


Date :  du 04-11-2020 au 05-11-2020

Lieu :  École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) - 16, rue du Curoir 59100 Roubaix

Organisation :  Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse

En 2020, les journées de valorisation de la recherche ambitionnent de partager avec l’ensemble des acteurs de la protection de l’enfance l’état des connaissances issues de la recherche en sciences humaines et sociales sur la place de la désistance dans des parcours de jeunes en situation de délinquance.



Programme : 

Programme
Mercredi 4 novembre
Axe 1 : Politique publiques et modalités de désignation

  • 9 heures : Ouverture institutionnelle (DG ENPJJ, partenaires, directrice du SRD de l’ENPJJ)
  • Introduction et présentation des journées : Hélène Chéronnet, chercheure en sociologie, ENPJJ/CLERSÉ

Président de séance : Christian Mouahanna, chargé de recherche CNRS, sociologie, CESDIP, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)

  • 10 heures : Assisting desistance: the research evidence and potential role for professionals, Joanna Shapland, professeure de criminologie à l’université de Sheffield (en visioconférence – traduction en français)
  • 10 heures 45 : Échanges avec la salle

11 heures Pause

  • 11 heures 25 : Les mutations du traitement pénal de la jeunesse au début du 21ème siècle : regards croisés France/Québec Nicolas Sallée, professeur de sociologie à l’université de Montréal
  • 12 heures 15 : Échanges avec la salle

12 heures 30 Pause-déjeuner


Axe 2 : Parcours, carrières, désistance. Présidente de séance : Hélène Chéronnet, chercheure en sociologie, ENPJJ, CLERSÉ, université de Lille

  • 14 heures : Conditions, processus et enjeux de changements engagés dans la désistance : retours sur différents dispositifs pilotes en France, Astrid Hirschelmann, professeure des universités, psychocriminologie, Laboratoire de psychologie Caen Normandie (LPCN)
  • 14 heures 45 : Des embrouilles à la « débrouille » : des sorties de délinquance juvénile (in)certaines, Alice Gaïa, Doctorante en sociologie, CESDIP, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)
  • 15 heures 30 : Échanges avec la salle

16 heures : Pause
16 heures 15 : Table ronde : Professionnels ayant développé des expérimentations relatives à la désistance. Animation : Perrine Cheval, Chargée d’édition, ENPJJ

  • Andréa Lauret, éducatrice PJJ ayant fait un mémoire « Dealer de stupéfiants en reconversion »
  • Anita Villion, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation (CPIP), Master en criminologie
  • Erwan Dieu, chercheur en psychocriminologie et directeur de l’association de recherche en criminologie appliquée

17 heures 15 : Échanges avec la salle

17 heures 30 : Fin de la première journée

Jeudi 5 novembre 2020


Axe 3 : Outils, accès aux sources, catégories d'évaluation de la désistance. Présidente de séance : Aurélie Fillod-Chabaud, responsable du pôle recherche, DPJJ, docteure (PhD.) en sciences politiques et sociales

  • 9 heures : Désistance et catégories institutionnelles : décentrer le regard pour (re)contextualiser les modes d’intervention socio-judiciaire, Xavier de Larminat, maître de conférences en science politique, université de Rouen Normandie, CUREJ
  • 9 heures 45 : Échanges avec la salle
  • 10 heures : From crime to integration: Supporting young people’s desistance and development, Fergus McNeill, professeur de criminologie, université de Glasgow (en visioconférence – traduction en français)
  • 10 heures 45 : Échanges avec la salle

11 heures : Pause
11 heures 15 : Table ronde : Accès aux sources, outils et catégories d’évaluation. Animateur : Maël Virat, chercheur en psychologie, ENPJJ, PsiTec, université de Lille

  • Jean-Yves Orlandi, chargé de mission, application métier à la DPJJ (Game Parcours)
  • Christine Chambaz, sous-directrice, service des statistiques et des études du ministère de la justice (panel des mineurs)
  • Vincent Terrier, éducateur, formateur à l’ENPJJ, témoin des usages de Game
  • Magali Fougère-Ricaud, magistrate, chargée de mission ONPE (CASSIOPÉE, WINNER)

12 heures 15 : Échanges avec la salle

12 heures 30 : Pause-déjeuner

Axe 4 : délinquance, désistance au prisme du genre, de la classe et de la race : pratiques et représentation des professionnel·le·s. Président de séance : Gilles Chantraine, chargé de recherches CNRS, HDR, CLERSÉ, université de Lille


14 heures : Table ronde de chercheurs. Animation : Thomas Léonard, chercheur en science politique et en sociologie, ENPJJ, CERAPS

  • Kathia Barbier, chercheure associée au CESDIP, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Rita Carlos, doctorante en sociologie, CESDIP, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Saïda Houadfi, docteure en sociologie, chercheure associée au CLERSÉ

15 heures : Échanges avec la salle

15 heures 30 : Conférence de clôture : Mise en perspective des acquis, questionnements et perspectives professionnelles et sur le plan de la recherche, Marwan Mohammed, chargé de recherche CNRS, CESDIP

16 heures 30 : Clôture des journées



URL :  http://www.enpjj.justice.fr/situations-de-d%C3%A9linquance-parcours-d%C3%A9sistance


mot(s) clé(s) :  vie des élèves / étudiants, jeunesse