Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

L’injonction à se former. Regards croisés sur les transformations des systèmes de formation


Date :  du 26-11-2020 au 27-11-2020

Lieu :  Maison de la Recherche Germaine Tillion - 5bis boulevard Lavoisier Angers, France (49)

Organisation :  Université d'Angers

Les 26 et 27 novembre 2020 se tiendra à l'université d'Angers le colloque final du programme de recherche régional INFORMA (pour « l'injonction à se former et à s'adapter »). Il vise à rendre compte des travaux menés par des chercheurs ligériens ayant pris pour objet la formation afin d'interroger son caractère injonctif, dans un contexte qui en a fait un outil privilégié de la lutte contre le chômage et l'instabilité des parcours professionnels. Le colloque sera l'occasion d'éprouver la notion d'« injonction à se former », en croisant les recherches pluridisciplinaires menées dans le cadre du programme INFORMA avec des analyses réalisées par des spécialistes de la formation, dans des contextes locaux et nationaux contrastés.



Programme : 

Programme prévisionnel

En raison des questions sanitaires, ce programme prévisionnel est susceptible de fortement évoluer.

Jeudi 26 novembre 2020 – Maison de la Recherche Germaine Tillion

9h : accueil café

9h30 : Ouverture du colloque

  • Manuella Roupnel-Fuentes (responsable du programme INFORMA – MCF en sociologie, ESO université d’Angers)
  • Discours institutionnels (représentant de la Région Pays de la Loire, SFR Confluences et directeur ESO)

10h15 : Séance 1 « Les enjeux politiques et économiques de la formation ». Discutant : Richard Gaillard (MCF HDR en sociologie, ESO université d’Angers)

  • Vidmantas Tutlys (Professeur en éducation, université de Kaunas) : « La formation professionnelle en Lituanie. D’un système étatisé à sa libéralisation »
  • Vincent Troger (MCF en sciences de l’éducation, CREN université de Nantes) : « Une histoire des politiques de formation en France »
  • Pascal Caillaud (CR CNRS, DCS université de Nantes) : « Initiative et injonction juridiques à se former après la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel »
  • Dominique Glaymann (Professeur de sociologie, CPN université d’Évry) : « La professionnalisation des formations universitaires. Une injonction à l’insertion »

14h30 : Séance 2 « La formation, inégale ? ». Discutant : Lionel Guillemot (MCF en géographie – ESO université d’Angers)

  • Pierre-Jean Messe (MCF HDR en économie, GAINS université du Maine) : « Les effets de la formation des seniors sur leurs trajectoires professionnelles. Données longitudinales de l’enquête DEFIS »
  • Hassen Slimani (MCF en sociologie, CENS université de Nantes) et Chloé Langeard (MCF en sociologie, GRANEM université d’Angers) : « La formation et l’emploi fractionné : un terrain complexe à appréhender »
  • Manuella Roupnel (MCF en sociologie, ESO université d’Angers) : « Quand la formation vise l’insertion. Une double injonction pour les chômeurs de longue durée »
    Pierre Doray (? Sous réserve de possibilité) (professeur en sociologie, UQAM) : sur les inégalités dans les formations universitaires (à préciser)
  • Emmanuel de Lescure (MCF en sociologie Université Paris Descartes) et Muriel Letrait (Ingénieure d’études au CERLIS) : « Le non-recours à la formation » (titre à préciser)

17h : projection-débat autour du film documentaire réalisé par Stéphane Lhommedé dans le cadre du programme INFORMA : « Le pari de la formation. La remobilisation vers l’emploi après l’inaptitude professionnelle ou le chômage de longue durée ».

Vendredi 27 novembre 2020 – Maison de la Recherche Germaine Tillion

9h : accueil café
9h30 : Séance 3 : « La formation professionnelle : pratiques et modèles ». Discutante : Manuella Roupnel (MCF en sociologie, ESO université d’Angers)

  • Joanne Walker (Docteure en sociologie, CENS université de Nantes) : « Une comparaison des modèles de formation linguistique à destination des migrants en France et en Angleterre »
  • Fabienne Maillard (Professeur de sciences en l’éducation, CIRCEFT-ESCOL université Paris 8) : « L'affichage professionnel des masters : des compétences peu déterminées au service de grands objectifs »
  • Pauline David (Doctorante en sciences de l’éducation, CREN université de Nantes) et Pierre-Yves Bernard (MCF en sciences de l’éducation, CREN université de Nantes) : « Les écoles de production face aux publics en difficultés. Un système de formation renouvelé ? »

11h15 : Séance 4 « Formation et transformations du travail ». Discutant : André Ndobo (Professeur de psychologie sociale, LPPL université de Nantes)

  • Pablo L. Calle (Professeur de sociologie, université de Madrid) et Flor C. Checa : « La formation, un enjeu dans la transformation de l’industrie espagnole » (doctorante en sociologie, université de Madrid)
  • François Sarfati (Professeur de sociologie, CPN université Paris-Saclay) : titre non communiqué
  • Laetitia Pihel (MCF en gestion, LEMNA université de Nantes), Amaury Grimand (Professeur de gestion, LEMNA université de Nantes) et Manuella Roupnel (MCF en sociologie, ESO université d’angers) : « Se reconvertir par la formation. Le cas des postiers devenant webmasters par le dispositif Simplon-La Poste »

14h30 : Séance 5 « La formation entre normalisation et émancipation ». Discutant : Gérald Houdeville (MCF en sociologie, CENS Université catholique de l’ouest)

  • Simon Heichette (Docteur en sociologie, ESO université d’Angers) : « La formation des cadres du social, une injonction à devenir manager ? »
  • Emmanuel Quenson (Professeur de sociologie, CPN université d’Évry) : « Émancipation, « collectivisation », activation : une mise en perspective de la formation »
  • Ewan Oiry (Professeur en gestion, UQAM) : « Employabilité, compétences et formation professionnelle : retour sur un rendez-vous manqué »
  • Marc Zune (Professeur de sociologie, université catholique de Louvain) : « Saisir l’expérience de la formation professionnelle pour les demandeurs d’emploi en contexte d’activation »

16h30 : intervention finale de Didier Demazière (DR CNRS, CSO Sciences Po Paris) : « Réflexions sur l’injonction à se former ».



URL :  https://informa.hypotheses.org/.../428


mot(s) clé(s) :  formation et enseignement professionnels