Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

Dispositif d’Education Musicale Orchestrale à vocation Sociale (Démos), un tiers espace de réciprocité et d’émancipation


Date :  du 11-10-2018 au 13-10-2018

Lieu :  LISEC - 2 Rue des Frères Lumière Mulhouse, France (68100)

Organisation :  Université de Haute-Alsace (UHA)

Ce colloque a pour thématique principale la conjonction des champs musical, éducatif et social dans un projet commun. Son objectif est l’étude de l'influence et des réactions réciproques qui peuvent exister au sein d’un projet tel que DEMOS (Dispositif d’Education Musicale Orchestrale à vocation Sociale), en effectuant un détour par les Sciences de l’Education. À travers les thématiques abordées, nous voulons promouvoir la réciprocité, l’interculturalité, l’émancipation, le vivre et apprendre ensemble.



Programme : 

La Ville de Mulhouse, en partenariat avec l’Education Nationale, a mis en place un orchestre pour enfants dans le cadre du projet Démos. Ce dispositif est piloté au niveau national par la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris, avec le soutien du Ministère de la Culture. Démos est un projet expérimental d’apprentissage intensif de la pratique orchestrale. Entièrement gratuit pour les participants, il s’adresse à des jeunes âgés de sept à douze ans, habitant des quartiers relevant de la politique de la ville, éloignés des lieux de pratique musicale, ne disposant pas de ressources économiques, sociales ou culturelles suffisantes pour découvrir et pratiquer la musique classique dans les institutions existantes. Cette démarche innovante associe une pédagogie collective fondée sur la pratique instrumentale à un suivi social appuyé.

Au-delà du projet Démos, ce colloque se veut être un moment de réflexion qui s’étend aux apports des pratiques musicales en lien avec des pratiques éducatives et/ou socioéducatives. Les conférences, tables rondes et ateliers seront des espaces d’échanges réflexifs croisant les regards de différents intervenants qu’ils soient pédagogues, sociologues, anthropologues, musiciens, professeurs, éducateurs, animateurs socioculturels, médiateurs sociaux, professionnels ou jeunes chercheurs...

Cet appel à communication s’articule autour de trois axes thématiques :

Pratique musicale instrumentale d’ici et d’ailleurs

  • Dans quelle mesure les innovations pédagogiques musicales peuvent-elles contribuer au développement des sciences de l’éducation musicale ?
  • Faudrait-il privilégier les apprentissages musicaux basés sur la traduction écrite ou plutôt aller vers une mixité de l’oralité et de l’écriture ?
  • Qu’en est-il du lien entre la musique et le développement social ? Pourrions-nous prétendre à l’amélioration de l’intégration sociale des enfants par le biais de la musique ?
  • Démos constitue un lieu d’apprentissage autre que les cadres traditionnels des conservatoires, et de l’école. Pourrions-nous donc le qualifier de tiers lieu éducatif ?

Un tiers lieu éducatif

  • Pourrions-nous sortir de ce cadre traditionnel fermé en enseignant autrement ? Avec quelles pédagogies alternatives ? Quelles méthodes d’enseignement ? Quels outils ?
  • Pour quelles raisons nous orientons-nous vers des pratiques collectives dans le cadre éducatif et dans l’éducation musicale en particulier ? Avec quelles pédagogies ?
  • Quelle place occupe la réciprocité dans l’éducation ?
  • En ce qui concerne son public-cible, Démos rassemble des enfants qui n’auraient probablement pas pu intégrer une formation musicale classique. Pourrions-nous parler de démocratisation culturelle et d’émancipation par l’apprentissage de la musique ?

Démocratisation culturelle et émancipation

  • Comment s’imbrique le développement culturel avec celui de la société et plus largement avec celui de l’Homme ? Au-delà d’un accès égalitaire à la culture, comment la démocratisation musicale peut-elle s’envisager comme un premier pas vers l’émancipation des consciences ?
  • Quelle est la part d’implication des familles dans le processus de démocratisation et d’émancipation culturelles ?

Dans ce colloque, il s’agit de poser un regard réflexif sur les diverses pratiques d’enseignement musical proposées actuellement, les activités/usages associés et pratiqués dans ce contexte, ainsi que les moyens mis en œuvre dans un objectif d’analyse et de remise en question. Ce colloque a également pour ambition de mettre en lien la pratique musicale avec les domaines politiques, éducatifs et sociaux. Il se veut être vecteur de questionnements autour des apports de la musique dans le développement personnel, collectif et sociétal.

Instruction aux auteurs

Les propositions sont individuelles ou collectives. Les communications pourront être proposées par des chercheurs, doctorants, post-doctorants, professionnels du champ musical, socioculturel, éducatif, du secteur social et du secteur médicosocial. Les propositions doivent s'inscrire dans les différentes disciplines des Sciences Humaines et Sociales en lien avec le domaine musical.

Les propositions sont à adresser sous forme de fichier (.odt ; .docx ou .pdf) à la coordinatrice du comité de pilotage, Madame Abou Nasr : katia.abou-nasr@uha.fr

Critères d’évaluation des propositions :

  • Le lien avec la thématique du colloque
  • L’originalité, la clarté et la cohérence de la proposition

Chaque communication retenue sera évaluée en vue d’une publication des actes du colloque.

Dates importantes

  • Date limite pour l’envoi des soumissions : le 31 juillet 2018.
  • Notification d’acceptation aux auteurs : à partir du 15 août 2018.

Modalités de communication
La durée prévue des communications est de 20 minutes (plus 10 minutes de discussion)



URL :  https://calenda.org/.../445699?file=1


mot(s) clé(s) :  éducation artistique