Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Equipes de recherche françaises » Détail du site

Groupe de Recherche sur la Socialisation ( GRS, Lyon 2, CNRS, ENS LSH)


Pays :  France

Langue :  français

  Les travaux de recherche du GRS se développent dans les six grandes directions suivantes :

  • 1. Milieux familiaux et professionnels : échanges, générations, itinéraires Responsables : Bernard BENSOUSSAN, Françoise BLOCH et Monique BUISSON. « Privilégiant délibérément une approche longitudinale, cet axe a la particularité de regrouper des travaux qui se situent à l'intersection entre une analyse des formes de recomposition des milieux et une problématique des modalités de transmission intergénérationnelle d'héritages matériels et symboliques »
  • 2. Modes de socialisation, logiques institutionnelles et économie des pratiques Responsable Daniel THIN. « Les recherches qui s'inscrivent dans cet axe visent à appréhender la diversité des modes de socialisation, leur articulation plus ou moins harmonieuse, contradictoire ou conflictuelle, dans l'économie des pratiques sociales effectives (temporelles, spatiales, langagières, cognitives, corporelles, techniques…) qui les caractérise. »
  • 3. Modes de vie, habitat et dynamiques urbaines Responsables : Jean-Yves AUTHIER et Yves GRAFMEYER. « Les recherches qui s'inscrivent dans cet axe visent à traiter la question de la socialisation dans ses rapports avec la question de l'espace, de la ville, du quartier, du logement. Cette orientation scientifique, qui se situe en partie dans la continuité du programme durkheimien d'analyse des morphologies sociales et dans le prolongement des travaux des sociologues de l'École de Chicago relatifs à la structuration spatiale de la vie sociale en milieu urbain, recouvrent trois principales lignes de questionnements, distinctes mais complémentaires. »< /li>
  • 4. Territoires, politiques, identités Responsables : Josette DEBROUX et Marie-Carmen GARCIA. « Les recherches qui trouvent place dans cet axe interrogent la construction des territoires, leur qualification, la manière dont s'articulent territoire d'action et territoire symbolique, territoire individuel et territoires collectifs, territoires internes et territoires environnants. Une telle construction peut être appréhendée comme un processus ou comme enjeu. Si le territoire est qualifié, il est aussi qualifiant, participant à la construction des identités. »
  • 5. Mondes sociaux, compétences, circulations culturelles Responsables : Alain BATTEGAY, Jean-Paul PAYET et Laurence ROULLEAU-BERGER. « En se situant au croisement de la sociologie et de l'anthropologie, et de plusieurs domaines de ces disciplines (le travail, l'éducation, les migrations, "l'urbain"...), les recherches rassemblées autour de cet axe ont en commun de considérer la socialisation comme construction interactive et permanente de liens. »
  • 6. Cultures, dispositions, pouvoirs Responsable : Bernard LAHIRE « L'orientation scientifique de l'axe de recherche "Cultures, dispositions, pouvoirs" s'inscrit dans une longue tradition de sociologie de la culture et de la connaissance sur les institutions, les manières de sentir, de voir, de penser et d'agir, les ethos, les catégories de perception, les cadres sociaux de la mémoire incorporée et objectivée, et leurs sociogenèses. »


Le GRS organise, depuis 1998, des séminaires mensuels au cours desquels membres du GRS et intervenants extérieurs présentent leur approche de la socialisation.

URL :  http://recherche.univ-lyon2.fr/grs/