Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Détails de la thèse

Pour une relation affective de qualité à l'école maternelle : approche psycho-éducative de la relation maître-élève à l'éclairage de la théorie de l'attachement


Auteur(s) :  POMMIER DE SANTI Agnès

Date de soutenance :  2018

Thèse délivrée par :  Université Rouen Normandie

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Marie-Louise MARTINEZ & Boris CYRULNIK

Jury de thèse :  Marie-Louise MARTINEZ ; Boris CYRULINIK ; Marie ANAUT ; Pascale GARNIER ; Stéphan HENDRICK ; Christine POPLIMONT

 

"La relation affective entre le maître et l’élève n’est pas une notion évidente à considérer et à mettre en pratique dans la relation d’enseignement en France. De nombreuses études étrangères, pourtant, montrent les bénéfices d’une telle relation lorsqu’elle est de qualité et éclairée par les principes fondamentaux de la théorie de l’attachement (Bowlby, 1978). L’objectif de cette étude, est d’observer, en utilisant la méthode éthologique, les affects et la relation affective qui se met en place entre l’enfant et l’enseignant au cours d’interactions pédagogiques en grande section de maternelle, dans les quartiers très défavorisés. Nous utilisons la théorie de l’attachement afin de constater si l’attachement développé par l’enfant a un impact sur les diverses actions pédagogiques et de soutien de l’enseignant au cours de la réalisation (attention conjointe) d’une tâche-problème : en quoi l’attitude enseignante est susceptible de favoriser l’entrée de l’enfant de maternelle dans les apprentissages ? Les résultats nous montrent qu’un des éléments primordial de l’attitude enseignante serait la capacité d’adaptation au comportement de l’enfant, la flexibilité de l’enseignant face à de jeunes enfants présentant des difficultés sociales et scolaires. Bien qu’il s’agisse d’une étude, s’appuyant sur peu de sujets (19 enfants), il est possible d’observer que l’engagement relationnel et pédagogique de l’enseignant peut sécuriser des enfants jusque-là très en difficulté et les amener à une réussite positive au cours d’une tâche-problème."

For a quality emotional relationship in kindergarten : psycho-educational approach of the teacher-child relationship to the lighting of attachment theory

"The affective relationship between teacher and child is not an obvious notion to consider and put into practice in the teaching relationship, in France. Many foreign studies, however, reap the benefits of such a relationship when it is of high quality and enlightened by the fundamental principles of Attachment Theory (Bowlby, 1978). The objective of this research is to observe, using the ethological method, the affects and the affective relationship that develops between the child and the teacher during pedagogical interactions in the last year of prescool, in a disadvantaged area. We use the Attachment Theory in order to ascertain whether the attachment developed by the child has an impact on the various pedagogical actions and support of the teacher during the realization (joint attention) of a task-problem: in what way the teaching attitude is likely to favor the entry of the preschool child into teaching relationship. The results show that one of the essential elements of the teacher's attitude would be the ability to adapt to the child's behavior, the teacher's flexibility in dealing with young children with social and academic difficulties. Although it is a qualitative study, relying on few subjects (19 children), it is possible to observe that the relational and pedagogical commitment of the teacher can secure children until then very difficult and bring them to a positive success, during a problem-solving-operation."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02124519/document


mot(s) clé(s) :  éducation pré-primaire