Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

La pédagogie universitaire en question(s) : points de vue d'étudiants en reprise d'études de master, d'enseignants-chercheurs et de responsables institutionnels


Auteur(s) :  BUFFA-POTENTE Carole

Date de soutenance :  2016

Thèse délivrée par :  Université de Nantes

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Martine LANI-BAYLE

Jury de thèse :  Anoot, Emmanuelle ; Paivandi, Saeed ; Boutinet, Jean-Pierre ; Lesourd, Francis ; Albero, Brigitte ; Lani-Bayle, Martine

 

"Si la pédagogie à l'université est souvent reléguée au second plan contrairement à la première place réservée à la recherche, n'a-t-elle pas un rôle déterminant dans la construction voire la reconstruction d'adultes qui font le choix d'un retour au formel dans un processus d’éducation tout au long de la vie ? Dans une démarche clinique et compréhensive, six adultes de 26 à 50 ans en reprise d'études en sciences humaines et en sciences et techniques se penchent sur leur vécu en master et au-delà. En simultané, six universitaires explicitent leurs pratiques d'enseignement mais aussi la place de la recherche et la direction de département. En complémentarité, le regard de trois responsables institutionnels est une aide pour mieux saisir les freins et les possibles à l'université. Pour ces adultes déterminés, ce choix de revenir vers l'institution est délibéré et intervient suite à un tournant de vie pour renouer avec un premier projet. Etudiants à plein temps, leur situation reste précaire n'ayant plus d'activité professionnelle. Ils ont besoin des premières clés pour oser apprendre par eux-mêmes. Pour ces enseignants-chercheurs, consacrer du temps aux étudiants n'est ni courant, ni reconnu par les pairs ; ils tiennent à les accompagner dans les meilleures conditions, de l'accueil à leur insertion professionnelle malgré le poids institutionnel parfois délétère. L'intérêt de ce "dialogue" entre les protagonistes en question serait, pour l’enseignement supérieur, une meilleure connaissance de ce public spécifique invitant à réfléchir et adapter la pédagogie à l'université notamment en master, y compris en formation initiale, les promotions étant mixtes".

Abstract

University pedagogy in question(s) : views of students in resumption of studies in master, teachers-researchers and institutional leaders

If pedagogy at university is often relegated to the background unlike the first place reserved for research, has it not a decisive role in the construction or reconstruction of adults who choose a resumption of studies in a lifelong learning process ? In a clinical and comprehensive approach, six adults from 26 to 50 years in human sciences and in science and technology talk about their master experience and beyond. Simultaneously, six teachers-researchers explicit their teaching practices but also the role of research and management department. Complementarity, the view of three institutional leaders is an aid to better grasp the brakes and the possible alternatives at university. For these determined adults, the choice to return to the institution is deliberate and comes after a turning point in life to reconnect with a first draft. The situation of these full time students remains precarious because they have no business activity anymore. They need the first keys to dare learning by themselves. For these researcher-teachers, spend time with students is neither current nor recognized by peers; they want to support them in the best conditions of hospitality to their employability despite the sometimes deleterious institutional weight. The advantage of this "dialogue" between the protagonists in question would be for higher education a better understanding of this specific public inviting to reflect and adapt pedagogy at university especially in master, including initial training, promotions being mixed.



URL :  http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=32d17525-7860-4a12-9555-e10f3ba33a73


mot(s) clé(s) :  psychologie de l'éducation, enseignement supérieur, éducation des adultes, pédagogie universitaire